#TousVulnérables, une campagne sans précédent de l’Ordre des travailleurs sociaux

le 8 mars 2016


L’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) lance une campagne de sensibilisation pour la Semaine des travailleurs sociaux, qui se déroule du 20 au 26 mars.

Cette campagne, qui s’articule autour d’une murale de type street art, réalisée en collaboration avec l’artiste Maxime Fortin (alias 4-Tin), véhicule la forte symbolique de perte de soutien. Ainsi, la murale représente la conjoncture ainsi que les préoccupations de l’OTSTCFQ dans son rôle de protection du public et dénonce les politiques gouvernementales qui réduisent considérablement l’accès des plus vulnérables aux services sociaux.

« Le rôle des travailleurs sociaux est primordial. Dans le contexte actuel, ils s’inquiètent du désengagement de l’État envers les personnes les plus vulnérables. Quand le filet de protection sociale s’effrite, nous devenons tous vulnérables et la population doit en être consciente », déclare Mathieu Bédard, président chez Camden.

Entièrement conçue et produite à l’interne par Camden, cette nouvelle campagne se décline à la télé, sur le Web et sur les réseaux sociaux. On peut d'ailleurs suivre la campagne sur les réseaux sociaux à l'aide du mot-clic #TousVulnérables ou encore visiter le site de la campagne Web tousvulnerables.ca.

Crédits

Client : OTSTCFQ (Claude Leblond, président de l’Ordre et Luc Trottier, directeur des communications
Production : Camden
Murale : 4-Tin


Apprendre que tout est possible au Collège Beaubois

À lire maintenant

Couche-Tard en mode ODpanneur
Accès pharma chez Walmart, ça change tout
Décortiquez le mystère de Nuit Blanche et son parfum avec Radio-Canada et PHD
Le fabuleux destin du Cinéma Beaubien
S’engager à fond avec le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins
Personnalité de la semaine: Frédéric Bove (Prompt)
Ad hoc recrute trois nouveaux talents
En vidéo - entrevue avec Pénélope Fournier et Claude Auchu de lg2
TUX ouvre une buvette
Martin Matte dans l'embarras
Cashmere présente 16 versions d'un avenir sans cancer du sein
Blackmeal: vivre de ses valeurs