Coordonnateur(trice) des communications

Montréal-Nord
Cette offre d'emploi n'est plus disponible.

MANDAT

Le-la coordonnateur-trice aux communications assume un mandat large, axé sur le développement de l’image et du discours de Parole d’excluEs, ainsi que de la vie associative, soutenu par une vision stratégique. Il-elle travaille sous la supervision du directeur général et prend part au comité de coordination.

Le mandat s’articule autour de quatre priorités :

  1. Communications externes et relations médias;
  2. Communications internes;
  3. Vie associative;
  4. Développement stratégique de l’organisation.

COMMUNICATIONS

Développement stratégique

  • Élaboration et mise en œuvre du plan de communication stratégique pour l’organisme
  • Conseiller la direction générale sur les stratégies de communication de l’organisme
  • Maintenir une veille sur les enjeux relatifs à la lutte contre l’exclusion sociale et la pauvreté
  • Soutenir la direction générale dans les actions et les stratégies de relations publiques
  • Contribuer à la rédaction des demandes de financement et des rapports finaux aux bailleurs de fonds

Relations média

  • Coordonner les réponses aux demandes médias
  • Coordonner, rédiger et déployer les outils de communication publique (communiqué et dossier de presse, kit média, etc.)
  • Gérer et diffuser la revue de presse
  • Bâtir et mettre à jour une liste de journalistes et média clés

Communication externe

  • Coordonner le développement des outils et des politiques de communication adaptés aux enjeux et stratégies de l’organisationRédaction, mise en page et diffusion du bulletin d’information
  • Rédiger, publier et animer les médias sociaux et le site web de Parole d’excluEsPlanifier, promouvoir et coordonner les activités de communication lors d’événements (assemblées, ateliers, conférences de presse, etc.) avec les équipes de Parole d’excluEs et agir en tant que porte-parole au besoin dans ce cadre
  • Coordonner la création, la révision et la rédaction des documents de communication (bilans, rapports d’activité annuels, brochures, discours, allocutions, kit média, etc.)

Mobilisation des connaissances

  • En collaboration avec l’équipe de recherche, communiquer et diffuser les résultats de recherches de l’IUPE auprès des employéEs , du Conseil d’administration, des membres et d’autres publics pertinents tout en s’assurant de rendre accessible ces informations dans un format approprié
  • Favoriser une appropriation des recherches menées par l’IUPE auprès des employéEs et des partenaires, en préparant des animations ou des ateliers de formation afin d’amorcer un transfert des connaissances et des résultats, en collaboration avec l’équipe de recherche

Communication interne

  • Participation au comité de coordination et aux comités relevant du secteur d’intervention
  • Gérer et mettre à jour l’inventaire du matériel promotionnel (dépliants, affiches, etc.)
  • Développer des outils favorisant une fluidité, une cohérence et une circulation continue de l’information au sein des équipes et des membres (activités, prises de position, bulletin d’information, rapports, couverture médiatique)

VIE ASSOCIATIVE

  • Coordonner et soutenir les travaux de renouvellement de la vie associative et son plan d’action
  • Tenir à jour les informations relatives aux membres
  • Contribuer à la tenue d’activités festives, culturelles ou de loisirs et en faire la promotion auprès des membres
  • Coordonner l’élaboration de stratégies et d’activités de recrutement, de participation, de rétention et de reconnaissance
  • Coordonner l’intégration des nouveaux membres (formation, documentation, activités, etc.)

FORMATION ET EXPÉRIENCE REQUISES

  • Diplôme universitaire en communications, en marketing social, communications politiques, relations publiques ou dans un domaine connexe
  • Expérience dans une fonction équivalente d’au moins 3 ans, notamment au sein d’un OBNL 

EXIGENCES (compétences, aptitudes et attitudes)

  • Créativité: démontrer le sens de l’anticipation et la capacité de formuler des propositions innovantes.
  • Communication: excellente capacité à communiquer. Savoir traduire facilement et simplement des concepts, orientations stratégiques et les priorités, esprit d’analyse et de synthèse;
  • Vision stratégique: porter une vision du développement de l’organisation et des stratégies de communication liées à ce développement;
  • Polyvalence et efficience: être capable de gérer plusieurs dossiers de front, de respecter des échéanciers et de rester centré sur les résultats;
  • Aimer le travail d’équipe: avoir une aisance relationnelle, avoir une bonne écoute, être capable de dialogue et de négociation;
  • Éthique: faire preuve d’une grande intégrité, discrétion et courtoisie
  • Positionnement professionnel: être à l’aise dans un rôle de coordination
  • Excellente maîtrise du français parlé et écrit; connaissance d’autres langues (créole, arabe, espagnol) un atout;
  • Connaissance des quartiers défavorisés à Montréal et des enjeux du territoire un atout;
  • Maîtrise des logiciels Office 365 et de l’animation des réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram
  • Maîtrise et connaissance de logiciels de gestion de site web, de gestion des infolettres, de logiciels et outils de graphisme et de mise en page.

Conditions de travail

L’approche de Parole d’exclues est basée sur l’autonomie des personnes, la confiance, la transparence et sur l’atteinte des objectifs.

  • Salaire : entre 32,63/heure et 37,29/heure, selon l’expérience acquise et le niveau de formation
  • 35 heures/sem. avec horaire variable qui requiert de travailler certains soirs et fins de semaine. 
  • Programme complet d’assurances collectives après 3 mois
  • Banque de 10 jours annuels de congé sociaux et maladie
  • Dix (10) jours annuels de congé fériés
  • Vacances : 20 jours après un an et 5 jours durant la période des fêtes
  • Lieu de travail : Montréal-Nord
  • Entrée en poste : Novembre 2021

Comment postuler :

Envoyez dès maintenant votre CV et une lettre de motivation via le formulaire 

Date limite pour postuler :  5 novembre 2021

Seules les personnes dont la candidature aura été retenue seront contactées.

Parole d’excluEs souscrit au principe d’accès à l’égalité en emploi et incite les personnes appartenant à un groupe discriminé (par exemple les personnes issues de la diversité culturelle, les personnes vivant avec des limitations fonctionnelles, les personnes autochtones, etc.) à postuler et à souligner cette appartenance dans leur candidature. Nous reconnaissons les diplômes et les expériences acquises à l’étranger.

Cette offre d'emploi n'est plus disponible.