Directeur(trice) Général(e) / Executive Director

Montréal

(For the English version of this job description, please click here)

Lieu de travail : Montréal – présentement en télétravail
(déplacements fréquents au Québec, au Canada et à l’international)
Statut : Temps plein, permanent – contractuel 3 ans, renouvelable
Conditions : Salaire concurrentiel, assurances collectives et épargne-retraite

La personne sélectionnée au poste de directeur.trice général.e est membre d’une Première Nation, Inuk ou Métis. Relevant du conseil d’administration, il.elle est responsable de la vision, de l’orientation, de la
direction et de la gestion de l’organisme.

DESCRIPTION
Wapikoni mobile est une organisation autochtone de bienfaisance nationale, à but non lucratif et de reconnaissance internationale, cofondé en 2003 par la cinéaste Manon Barbeau, le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.

Notre mission vise à :

  • soutenir et promouvoir l'expression et les talents créateurs des Premiers Peuples via la création (courts métrages, musique et projets XR) et la mobilisation.
  • servir le perfectionnement et le développement des talents, par la formation ciblée, l'accompagnement personnalisé et le partage de savoirs via le mentorat.
  • distribuer les oeuvres, qui servent la médiation, la sensibilisation et l’éducation, à travers le Canada et le monde entier.
  • offrir à notre collectif d'artistes un espace de développement personnel, artistique et professionnel où ils peuvent se rencontrer, s'inspirer, se reconnaître et se réaliser.
  • créer des ponts et des rencontres, des ateliers de sensibilisation et des formations au service de l'inclusion, la diversité, la sensibilisation, l'éducation, les responsabilités collectives, la tolérance et la réciprocité.

À PROPOS DU WAPIKONI
Au Wapikoni mobile, on place la création et l'excellence artistique au service de la souveraineté narrative des Nations et on considère que la pleine contribution des artistes autochtones à l’influent paysage culturel doit passer par la réduction des barrières systémiques à l’accessibilité, et ce, autant pour les créateurs autochtones que pour les publics. Nous priorisons un modèle d’affaires axé sur l'impact de nos services sur l'expression artistique et culturelle autochtone et sur sa contribution significative aux transformations sociales et sociétales visant la guérison collective, la fierté identitaire, la décolonisation des opportunités et une meilleure distribution des privilèges.

Notre action permet de développer l’émergence des talents autochtones autrement en reconnaissant
notamment les besoins des membres du collectif de participants et de collaborateurs ainsi que leurs désirs d'améliorer le climat social, les liens intergénérationnels, l’empowerment, la fierté collective, le dialogue et la médiation. Elle favorise ainsi la guérison, la résilience, la résurgence, la reconnaissance et la solidarité.

Wapikoni considère la création comme un important vecteur de transformations. Nous travaillons donc dans l’intersectionnalité de l’ensemble des déterminants du mieux-être. L’interrelation entre nos priorités, nos principes et nos activités s’inscrit toujours dans l’équilibre et l’unité. C’est ainsi qu’existe au sein de nos quatre directions stratégiques, une circularité et un continuum, une croissance et une complémentarité.

Le chemin que parcourt les participants est tout aussi inspirant que la destination qu’ils atteignent et il en va de même du parcours varié des oeuvres qu’ils créent. Les apprentissages issus d’un processus créatif sont au coeur de transformations importantes, et ce, autant sur le plan de la croissance personnelle, du développement communautaire que pour l’implication citoyenne. Au coeur de notre démarche nous cherchons à unir, inspirer et faire rayonner un puissant collectif humain composé de milliers de jeunes créateurs, de participants et de collaborateurs communautaires. Nous savons aussi que l’impressionnante collection d’oeuvres est un patrimoine culturel inestimable d’expressions artistiques et identitaires autochtones qui favorise la fierté, la résurgence, le dialogue et la rencontre. Nous contribuons également à offrir des guides et des outils pédagogiques destinés aux milieux de l’enseignement et à partager notre expertise et notre expérience dans le cadre de partenariats de recherche et de cocréation. Avec plusieurs collaborateurs internationaux, nous poursuivons aussi l’adaptation de notre méthodologie pour qu’elle puisse servir d’autres Premiers Peuples dans le monde et même d’autres populations vulnérabilisées, invisibilisées ou marginalisées.

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE
L’équipe du Wapikoni est composée de trente employé.es motivé.es et engagé.es qui travaillent à temps plein au développement, à la mise en oeuvre et à la supervision des différentes activités de l’organisme. À eux se greffent annuellement une soixantaine d’employé.es temporaires ou contractuel.les qui partagent leur expertise et leurs capacités au service des activités répondant à la mission du Wapikoni.

La structure organisationnelle rassemble trois grandes équipes:

  1. Les secteurs comptabilité, administration, financement et partenariat ainsi que le secteur des communications forment l’équipe fonctionnement et rayonnement. Ils ont respectivement pour mission la gestion des procédures comptables, l’administration et l’application des politiques internes, l’élaboration des demandes de financement et l’entretien des relations avec les partenaires, ainsi que le rayonnement de l’organisme et la promotion de ses valeurs.
  2.  L'équipe création et innovation est composée des secteurs responsables des studios de création, de la technique et l’innovation et du développement professionnel. Elle a pour mission l’accessibilité aux outils, aux équipements et aux espaces de création, la transmission des savoirs, les rencontres interculturelles et l’accompagnement des talents.
  3. Les secteurs mobilisation et leadership, diffusion et développement des publics, partenariats de recherche et développement international, ainsi que le secteur de la postproduction sont rassemblés au sein de l’équipe mobilisation et distribution. Ensemble, ils ont pour mission la mobilisation et l’empowerment des membres du collectifs, la mise sur pied d’activités de sensibilisation, la mise en valeur et la protection de la collection de 1300 oeuvres ainsi que le développement et l’entretien de relations avec les partenaires universitaires et internationaux.

L’offre de services au Wapikoni met son expertise au service des Nations via les initiatives suivantes :

STUDIOS DE CRÉATION

  • Studios mobiles
  • Studios virtuels
  • Studios de professionnalisation
  • Studios de cocréation

ATELIERS ÉDUCATIFS

  • Ateliers de sensibilisation
  • Ateliers d’empowerment
  • Formations pédagogiques
  • Participations à des conférences, des panels ou à des comités

ACTIVITÉS DE MOBILISATION

  • Cercles de partage et mobilisation jeunesse
  • Tables de concertation
  • Participations à des comités de travail et tables de concertation

ACTIVITÉS DE DIFFUSION

  • Cinéma qui roule
  • Vélo Paradiso
  • Route blanche en motoneige
  • Dôme Nomade
  • Distribution (évènements, festivals, plateformes numériques)

NATURE ET PORTÉE
À titre de modèle inspirant.e, le.la directeur.trice générale est un.e leader rassembleur : il.elle voit, avec humilité, à l’amélioration continue et à l’autochtonisation des pratiques en matière de stratégies, partenariats, approches et initiatives visant à permettre aux talents du collectif de bénéficier pleinement des opportunités du Wapikoni.

À titre d’acteur de changement et de mobilisation, le.la directeur.trice générale croit au pouvoir de l’Art et de l’expression culturelle et comprend les zones stratégiques d’influence et de mobilisation : il.elle contribue aux débats de société, aux concertations politiques et corporatives; comprend l’importance de rester connecté idéologiquement aux priorités des Nations et soutien leurs droits à l'autodétermination.

À titre de lien principal entre l’organisation, les communautés et les collaborateurs autochtones, le.la directeur.trice générale établit et maintien des dialogues ouverts, productifs et constructifs afin de déceler et de gérer les principaux enjeux et de mettre les forces du réseau au service de la mobilisation, de la réciprocité et de la collaboration. Il.elle fait progresser la vision stratégique du Wapikoni en collaboration avec l’intelligence collective de l’équipe en valorisant la transparence, l’éthique et l’intégrité afin d’unir, inspirer, rassembler, motiver et favoriser l’adhésion et l’appartenance.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS
Le.la directeur.trice général.e est responsable de la réalisation des objectifs déterminés par le conseil d’administration, de la direction et de la gestion du Wapikoni. Il.elle entretient et développe les liens avec les différents partenaires stratégiques, veille à la mise en oeuvre du plan d’impacts stratégiques, du plan opérationnel et du budget annuel. Il.elle est également responsable des relations politiques et gouvernementales et de la représentation de l’organisme.

En concertation avec le Conseil d’administration, la direction générale travaille en étroite collaboration avec la direction générale adjointe ainsi qu’avec une équipe de co-leadership et ses comités de travail internes (ressources humaines et éthique) et offre des orientations dans les dossiers suivants:

  • Vision stratégique et gouvernance de l’organisation
  • Plan d’impacts stratégiques
  • Relations politiques et gouvernementales
  • Protocoles culturels, réciprocité et consentement dans la mise en récit autochtone
  • Souveraineté narrative et créative
  • Visions artistiques et pédagogiques
  • Plan de financement et développement philanthropique
  • Plan de communications et relations publiques
  • Plan de développement national et international
  • Innovation et développement technique et technologique

Il.elle est également responsable de :

  • Planification et gestion des opérations et des programmes d’activités
  • Planification et gestion financière
  • Gestion des ressources humaines
  • Gestion des ressources matérielles

EXPÉRIENCE ET CONNAISSANCES

  • Diplôme universitaire dans une discipline pertinente ou l’équivalent.
  • Un minimum de cinq années d’expérience, dont au moins trois en gestion d’organismes évoluant dans un environnement complexe.
  • Expérience, avec réalisations à l’appui, dans le domaine des relations gouvernementales, du financement public et privé, des relations publiques et des communications
  • Connaissance solide des diverses communautés autochtones, notamment en ce qui a trait à leurs besoins, priorités et intérêts.
  • Connaissance du Wapikoni, de son histoire et de son impact.
  • Niveau élevé de compétence sur le plan organisationnel et en administration des affaires, notamment en ce qui concerne la gestion financière, la planification stratégique et les ressources humaines.
  • Capacité d’établir des relations, des réseaux et des partenariats de collaboration.
  • Capacité de faciliter les discussions et d’établir des consensus.
  • Excellentes aptitudes à communiquer et capacité de s’exprimer, à l’écrit et à l’oral, dans un langage clair, convaincant et facile à comprendre, en faisant preuve de professionnalisme et de diplomatie.
  • Excellent jugement, capable d'analyser, de résoudre des problèmes et de prendre des décisions.
  • Le poste requiert l’utilisation des deux langues officielles et la fluidité dans une langue autochtone sera toujours un atout.

POUR POSTULER
Pour postuler, merci de nous faire parvenir votre curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation au plus tard le 25 juin à 9 h via le formulaire.

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées. Prendre note que le poste est ouvert exclusivement aux candidatures de membres des Premières Nations, Inuits ou Métis.

Postulez maintenant à cette offre

À propos de vous
Obligatoire

Votre CV
Obligatoire
Petit conseil : les employeurs ont une préférence pour le format .pdf.

Formats acceptés : pdf, doc, docx, txt, rtf max. 5 Mo
Mot d’introduction
Recommandé

Lettre et portfolio
Optionnel
Petit conseil : Envoyez une lettre de présentation personnalisée à votre potentiel employeur

Formats acceptés : pdf, doc, docx, txt, rtf max. 5 Mo

Formats acceptés : pdf, doc, docx max. 50 Mo
Téléphone
Optionnel

Ville
Optionnel