Directeur(trice) général(e) / Executive Director

Montréal

(in English below)

Titre du poste : Directeur.trice général.e
Lieu de travail : Montréal – présentement en télétravail (déplacements fréquents au Québec, au Canada et à l’international)
Statut : Temps plein, permanent – contractuel 3 ans, renouvelable
Conditions : Salaire concurrentiel, assurances collectives et épargne-retraite

La personne sélectionnée au poste de directeur.trice général.e est membre d’une Première Nation, Inuk ou Métis. Relevant du conseil d’administration, il.elle est responsable de la vision, de l’orientation, de la direction et de la gestion de l’organisme.

DESCRIPTION

Wapikoni mobile est une organisation autochtone de bienfaisance nationale, à but non lucratif et de reconnaissance internationale, cofondé en 2003 par la cinéaste Manon Barbeau, le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador.

Notre mission vise à :

  • soutenir et promouvoir l'expression et les talents créateurs des Premiers Peuples via la création (courts métrages, musique et projets XR) et la mobilisation.
  • servir le perfectionnement et le développement des talents, par la formation ciblée, l'accompagnement personnalisé et le partage de savoirs via le mentorat.
  • distribuer les oeuvres, qui servent la médiation, la sensibilisation et l’éducation, à travers le Canada et le monde entier.
  • offrir à notre collectif d'artistes un espace de développement personnel, artistique et professionnel où ils peuvent se rencontrer, s'inspirer, se reconnaître et se réaliser.
  • créer des ponts et des rencontres, des ateliers de sensibilisation et des formations au service de l'inclusion, la diversité, la sensibilisation, l'éducation, les responsabilités collectives, la tolérance et la réciprocité.

À PROPOS DU WAPIKONI

Au Wapikoni mobile, on place la création et l'excellence artistique au service de la souveraineté narrative des Nations et on considère que la pleine contribution des artistes autochtones à l’influent paysage culturel doit passer par la réduction des barrières systémiques à l’accessibilité, et ce, autant pour lescréateurs  autochtones que pour les publics.
Nous priorisons un modèle d’affaires axé sur l'impact de nos services sur l'expression artistique et culturelle autochtone et sur sa contribution significative aux transformations sociales et sociétales visant la guérison collective, la fierté identitaire, la décolonisation des opportunités et une meilleure distribution des privilèges.

Notre action permet de développer l’émergence des talents autochtones autrement en reconnaissant notamment les besoins des membres du collectif de participants et de collaborateurs ainsi que leurs désirs d'améliorer le climat social, les liens intergénérationnels, l’empowerment, la fierté collective, ledialogue et la  médiation. Elle favorise ainsi la guérison, la résilience, la résurgence, la reconnaissance et la solidarité.

Wapikoni considère la création comme un important vecteur de transformations. Nous travaillons donc dans l’intersectionnalité de l’ensemble des déterminants du mieux-être. L’interrelationentre nos priorités, nos  principes et nos activités s’inscrit toujours dans l’équilibre et l’unité. C’est ainsi qu’existe au sein de nos quatre directions stratégiques, une circularité et un continuum,une croissance et une complémentarité.

Le chemin que parcourt les participants est tout aussi inspirant que la destination qu’ils atteignent et il en va de même du parcours varié des oeuvres qu’ils créent. Les apprentissages issus d’un processus créatif sont au coeur de transformations importantes, et ce, autant sur le plan de la croissance personnelle, du développement communautaire que pour l’implication citoyenne. Au coeur de notre démarche nous cherchons à unir, inspirer et faire rayonner un puissant collectif humain composé de milliers de jeunes créateurs, de participants et de collaborateurs communautaires. Nous savons aussi que l’impressionnante collection d’oeuvres est un patrimoine culturel inestimable d’expressions artistiques et identitaires autochtones qui favorise la fierté, la résurgence, le dialogue et la rencontre. Nous contribuons également à offrir des guides et des outils pédagogiques destinés aux milieux de l’enseignement et à partager notre expertise et notre expérience dans le cadre de partenariats de recherche et de cocréation. Avec plusieurs collaborateurs internationaux, nous poursuivons aussi l’adaptation de notre méthodologie pour qu’elle puisse servir d’autres Premiers Peuples dans le monde et même d’autres populations vulnérabilisées, invisibilisées ou marginalisées.

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE 

L’équipe du Wapikoni est composée de trente employé.es motivé.es et engagé.es qui travaillent à temps plein au développement, à la mise en oeuvre et à la supervision des différentes activités de l’organisme. À eux se greffent annuellement une soixantaine d’employé.es temporaires ou contractuel.les qui partagent leur expertise et leurs capacités au service des activités répondant à la mission du Wapikoni.

La structure organisationnelle rassemble trois grandes équipes:

  1. Les secteurs comptabilité, administration, financement et partenariat ainsi que le secteur des communications forment l’équipe fonctionnement et rayonnement. Ils ont respectivement pour mission la gestion des procédures comptables, l’administration et l’application des politiques internes, l’élaboration des demandes de financement et l’entretien des relations avec les partenaires, ainsi que le rayonnement de l’organisme et la promotion de ses valeurs.
  2. L'équipe création et innovation est composée des secteurs responsables des studios de création, de la technique et l’innovation et du développement professionnel. Elle a pour mission l’accessibilité aux outils, aux équipements et aux espaces de création, la transmission des savoirs, les rencontres interculturelles et l’accompagnement des talents.
  3. Les secteurs mobilisation et leadership, diffusion et développement des publics, partenariats de recherche et développement international, ainsi que le secteur de la postproduction sont rassemblés au sein de l’équipe mobilisation et distribution. Ensemble, ils ont pour mission la mobilisation et l’empowerment des membres du collectifs, la mise sur pied d’activités de sensibilisation, la mise en valeur et la protection de la collection de 1300 oeuvres ainsi que le développement et l’entretien de relations avec les partenaires universitaires et internationaux.

L’offre de services au Wapikoni met son expertise au service des Nations via les initiatives suivantes :

STUDIOS DE CRÉATION

  • Studios mobiles
  • Studios virtuels
  • Studios de professionnalisation
  • Studios de cocréation

ATELIERS ÉDUCATIFS

  • Ateliers de sensibilisation
  • Ateliers d’empowerment
  • Formations pédagogiques
  • Participations à des conférences, des panels ou à des comités

ACTIVITÉS DE MOBILISATION

  • Cercles de partage et mobilisation jeunesse
  • Tables de concertation
  • Participations à des comités de travail et tables de concertation

ACTIVITÉS DE DIFFUSION

  • Cinéma qui roule
  • Vélo Paradiso
  • Route blanche en motoneige
  • Dôme Nomade
  • Distribution (évènements, festivals, plateformes numériques)

NATURE ET PORTÉE 

À titre de modèle inspirant.e, le.la directeur.trice générale est un.e leader rassembleur : il.elle voit, avec humilité, à l’amélioration continue et à l’autochtonisation des pratiques en matière de stratégies, partenariats, approches et initiatives visant à permettre aux talents du collectif de bénéficier pleinement des opportunités du Wapikoni.
À titre d’acteur de changement et de mobilisation, le.la directeur.trice générale croit au pouvoir de l’Art et de l’expression culturelle et comprend les zones stratégiques d’influence et de mobilisation : il.elle contribue aux débats de société, aux concertations politiques et corporatives; comprend l’importance de rester connecté idéologiquement aux priorités des Nations et soutien leurs droits à l'autodétermination.
À titre de lien principal entre l’organisation, les communautés et les collaborateurs autochtones, le.la directeur.trice générale établit et maintien des dialogues ouverts, productifs et constructifs afin de déceler et de gérer les principaux enjeux et de mettre les forces du réseau au service de la mobilisation, de la réciprocité et de la collaboration. Il.elle fait progresser la vision stratégique du Wapikoni en collaboration avec l’intelligence collective de l’équipe en valorisant la transparence, l’éthique et l’intégrité afin d’unir, inspirer, rassembler, motiver et favoriser l’adhésion et l’appartenance.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

Le.la directeur.trice général.e est responsable de la réalisation des objectifs déterminés par le conseil d’administration, de la direction et de la gestion du Wapikoni. Il.elle entretient et développe les liens avec les différents partenaires stratégiques, veille à la mise en oeuvre du plan d’impacts stratégiques, du plan opérationnel et du budget annuel. Il.elle est également responsable des relations politiques et gouvernementales et de la représentation de l’organisme.

En concertation avec le Conseil d’administration, la direction générale travaille en étroite collaboration avec la direction générale adjointe ainsi qu’avec une équipe de co-leadership et ses comités de travail internes (ressources humaines et éthique) et offre des orientations dans les dossiers suivants:

  • Vision stratégique et gouvernance de l’organisation
  • Plan d’impacts stratégiques
  • Relations politiques et gouvernementales
  • Protocoles culturels, réciprocité et consentement dans la mise en récit autochtone
  • Souveraineté narrative et créative
  • Visions artistiques et pédagogiques
  • Plan de financement et développement philanthropique
  • Plan de communications et relations publiques
  • Plan de développement national et international
  • Innovation et développement technique et technologique

Il.elle est également responsable de :

  • Planification et gestion des opérations et des programmes d’activités
  • Planification et gestion financière
  • Gestion des ressources humaines
  • Gestion des ressources matérielles

EXPÉRIENCE ET CONNAISSANCES

  • Diplôme universitaire dans une discipline pertinente ou l’équivalent.
  • Un minimum de cinq années d’expérience, dont au moins trois en gestion d’organismes évoluant dans un environnement complexe.
  • Expérience, avec réalisations à l’appui, dans le domaine des relations gouvernementales, du financement public et privé, des relations publiques et des communications
  • Connaissance solide des diverses communautés autochtones, notamment en ce qui a trait à leurs besoins, priorités et intérêts.
  • Connaissance du Wapikoni, de son histoire et de son impact.
  • Niveau élevé de compétence sur le plan organisationnel et en administration des affaires, notamment en ce qui concerne la gestion financière, la planification stratégique et les ressources humaines.
  • Capacité d’établir des relations, des réseaux et des partenariats de collaboration.
  • Capacité de faciliter les discussions et d’établir des consensus.
  • Excellentes aptitudes à communiquer et capacité de s’exprimer, à l’écrit et à l’oral, dans un langage clair, convaincant et facile à comprendre, en faisant preuve de professionnalisme et de diplomatie.
  • Excellent jugement, capable d'analyser, de résoudre des problèmes et de prendre des décisions.
  • Le poste requiert l’utilisation des deux langues officielles et la fluidité dans une langue autochtone sera toujours un atout.

POUR POSTULER

Pour postuler, merci de nous faire parvenir votre curriculum vitae ainsi qu’une lettre de motivation au
plus tard le 24 mai à 9 h, via la formulaire.

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées. Prendre note que le poste est
ouvert exclusivement aux candidatures de membres des Premières Nations, Inuits ou Métis.

==========

Executive Director

Position Title : Executive Director
Place of employment : Montreal – currently on a work-from-home basis (frequent travelling in Quebec, Canada and abroad required)
Status : Full-time, permanent – renewable three-year contract
Conditions : Competitive wage, benefits and retirement savings plan
The incumbent is a member of a First Nation, an Inuk or a Métis. Reporting to the Board of Directors, he
or she will be responsible for carrying out the vision, the orientation, the direction and the management
of the organization.

Description

Wapikoni Mobile is a not-for-profit, charitable and world-renowned Indigenous national organization that
was co-founded in 2003 by filmmaker Manon Barbeau, the Atikamekw Nation Council and the First
Nations of Quebec and Labrador Youth Network, with the support of the Assembly of First Nations
Quebec-Labrador.

Our mission is to:

  • Support and promote the expression of Indigenous creativity through creation (short films, music, XR projects) and mobilization;
  • Foster the ongoing development of Indigenous talents through focused training, personalized coaching and knowledge sharing via mentoring;
  • Share artwork that promotes mediation, awareness and education both nationally and internationally;
  • Give our artists a space for personal, artistic and professional development where they can meet, be inspired, see themselves and fulfill their potential;
  • Build bridges, create meetups, facilitate workshops and training sessions on inclusion, diversity, awareness, education, collective responsibility, tolerance, and reciprocity.

ABOUT WAPIKONI

Wapikoni Mobile lifts the narrative sovereignty of Nations through artistic creation and excellence. We consider that in order for Indigenous artists to contribute fully to the influential cultural life, systemic hurdles must be removed for Indigenous creators as well as audiences. Our business model focuses on the impact of our services on Indigenous artistic and cultural expression and its significant contribution to the social and societal shifts towards collective healing, identity affirmation, the decolonization of opportunities and fair distribution of privilege. Our actions allow for the promotion of Indigenous talent in a way that recognizes the needs of the participants and collaborators as well as their aspiration to improve the social climate, intergenerational connections, empowerment, collective pride, dialogue, and mediation, and thus promote healing, resilience, revitalization and solidarity.

Wapikoni believes that creation is a powerful agent of transformation, so we work within the intersectionality of all the factors of well-being. The interrelation between our priorities, our principles and our operations is always guided by balance and unity. Therefore, our four strategic orientations are circular, progressive, continuously growing, and complementary.

For our participants as well as for their art, the journey is as inspiring as the destination. The creative process is one of many teachings that drive significant shifts in personal growth, community development and citizen engagement. Our approach seeks to unite, inspire, and spotlight a powerful human collectiveof which  thousands of young artists, participants and community collaborators are a part of. We know that the impressive artwork collection is an invaluable cultural heritage of artistic and identity expression that promotes pride, revitalization, dialogue, and connection.

We also provide teaching institutions with pedagogical guides and tools and share our expertise and experience through research and co-creation partnerships. With the help of several international collaborators, our methodology is adapted to other First Nations and other populations that are  madevulnerable, invisible, or marginalized.

Organizational structure 

The Wapikoni team is made up of thirty motivated, involved, full-time employees who work to develop, implement, and oversee the organization’s activities. Each year, approximately sixty contractual and temporary employees lend their expertise and skills to activities that contribute to Wapikoni’s mission.

The organizational structure comprises three main teams.

  1. The operations and outreach team includes the accounting, administrative, funding, partnerships, and communications services. These services respectively manage accounting operations, oversee, and implement internal policies, draft funding applications, strengthen the organization’s partnerships and promote the organization and its values.
  2. The creation and innovation team oversees the creative studios, the technical and innovative sectors and professional development. It is responsible for ensuring that the necessary tools,equipment, and creative  spaces are available, sharing their knowledge, facilitating intercultural meetups, and mentoring talent.
  3. The mobilization and distribution team includes the following sectors: mobilization andleadership,  broadcasting and audience development, research partnerships and internationalgrowth and postproduction.  Its mission centres around mobilizing and empowering the members of the collective, creating awareness activities, honouring, and protecting the organization’s 1300-piece collection and establishing strong partnerships with academic and internationalstakeholders.

Wapikoni devotes its expertise to the Nations through its services and the following activities.

CREATIVE STUDIOS

  • Mobile studios
  • Virtual studios
  • Professionalization studios
  • Co-creation studios

EDUCATIONAL WORKSHOPS

  • Mediation and awareness workshops
  • Empowerment workshops
  • Pedagogical training
  • Participation in conferences, panels, or committees

MOBILIZATION ACTIVITIES

  • Sharing and youth mobilization circles
  • Issue tables
  • Participation in working committees and issue tables

OUTREACH EVENTS

  • Cinema on Wheels
  • Vélo Paradiso
  • The “White trail” (snowmobile trail)
  • Travelling Dome
  • Distribution (events, festivals, digital platforms)

NATURE AND SCOPE

The Executive Director is an inspiring role model and a unifying leader. He or she humbly strives to continuously improve and Indigenize the strategies, partnerships, approaches, and initiatives that aim to allow the collective’s talents to fully benefit from Wapikoni’s opportunities.
As an actor of change and mobilization, the Executive Director believes in the power of Art and cultural expression and knows the strategic zones of influence and mobilization. He or she participates in social debates, political and corporate conversations, understands how important it is to stay ideologically connected to the Nations’ priorities and supports their rights to self-determination.
As the main liaison between the organization and Indigenous communities and collaborators, the Executive Director establishes and maintains open, productive, and constructive dialogue in order to recognize and tackle the main issues and leverage the network’s mobilization, reciprocity and collaboration to that end. He or she advances Wapikoni’s strategic vision thanks to the team’s collective brainpower while promoting transparency, ethics, and integrity in order to unify, inspire, gather, motivate and foster adherence and belonging.

KEY RESPONSIBILITIES

The Executive Director is responsible for meeting the organization’s objectives as set out by the Board of Directors, leading and managing Wapikoni. He or she liaises with various strategic partners and overseesthe  implementation of the strategic impacts plan, the operational plan, and the yearly budget. He or she is also responsible for maintaining political and government relations and representing the organization. Along with the Board of Directors, the Executive Director works closely with the Deputy Executive Director as well as a team of co-leaders and its internal working committees (human resources and ethics) and provides guidance for the following:

  • The organization’s strategic vision and governance
  • Strategic impacts plan
  • Political and government relations
  • Cultural protocols, reciprocity, and consent in Indigenous storytelling
  • Narrative and creative sovereignty
  • Artistic and pedagogical visions
  • Funding strategy and philanthropic development
  • Communications and public relations plan
  • National and international development plan
  • Innovation and technical and technological development

He or she is also responsible for the following:

  • Operations and activity programs planning and management
  • Financial planning and management
  • Human resources management
  • Material resources management

KNOWLEDGE AND EXPERIENCE

  • University degree in a relevant field or equivalent.
  • A minimum of five years’ experience, of which at least three were spent managing organizations in a complex environment.
  • Proven experience in government relations, public and private funding, public relations, and communications.
  • Strong knowledge of the various Indigenous communities, especially with regard to their needs, their priorities, and their interests.
  • Knowledge of Wapikoni and the organization’s history and impact.
  • Excellent organizational and business management skills, especially with regard to financial planning, strategic planning and human resources.
  • Ability to foster relations, networks, and partnerships.
  • Ability to engage in discussions and achieve consensus.
  • Excellent communications skills and ability to write and speak using clear, convincing, and plain language while demonstrating professionalism and diplomacy.
  • Excellent judgment and ability to analyze and solve problems and make decisions.
  • Knowledge of both official languages is required, and fluency in an Indigenous language is always an asset.

HOW TO APPLY

Please send your résumé and cover letter via the form by May 24 at 9 h.

Only those selected for an interview will be contacted. Take note that the job is exclusively offered to
members of First Nations, Inuits and Metis.

Postulez maintenant à cette offre

À propos de vous
Obligatoire

Votre CV
Obligatoire
Petit conseil : les employeurs ont une préférence pour le format .pdf.

Formats acceptés : pdf, doc, docx, txt, rtf max. 5 Mo
Mot d’introduction
Recommandé

Lettre et portfolio
Optionnel
Petit conseil : Envoyez une lettre de présentation personnalisée à votre potentiel employeur

Formats acceptés : pdf, doc, docx, txt, rtf max. 5 Mo

Formats acceptés : pdf, doc, docx max. 50 Mo
Téléphone
Optionnel

Ville
Optionnel