Directeur(trice)

Trois-Rivières
Cette offre d'emploi n'est plus disponible.

Poste régulier à temps complet Concours no 3307
Bureau des affaires gouvernementales
Campus de Trois-Rivières
Pavillon Pierre-Boucher

Description détaillée des tâches du poste (à titre indicatif)

Sommaire

Sous l'autorité du recteur, le directeur du Bureau des affaires gouvernementales a pour mandat de travailler en étroite collaboration avec les membres de la haute direction pour assurer le positionnement, la visibilité et le rayonnement de l’Université du Québec à Trois-Rivières auprès des organismes et des gouvernements municipaux, provinciaux et fédéraux. Il établit et entretient des liens avec tous les ordres gouvernementaux et les organismes publics. De même, il exerce une veille stratégique en matière de politiques municipales et gouvernementales et participe à la défense de la mission académique et des initiatives prioritaires de l’Université.

Tâches et responsabilités principales

Le directeur du Bureau des affaires gouvernementales assume les responsabilités suivantes :

  • Conseiller le recteur, les vice-recteurs et les cadres de l’Université sur tout enjeu de nature gouvernementale sujet à influencer les contextes des activités menées par ces personnes;
  • Appuyer le Comité de régie universitaire dans la planification et la préparation stratégique de ses missions auprès des gouvernements, des ministères et des organismes municipaux, provinciaux et fédéraux;
  • Rédiger ou corédiger les avis et les mémoires déposés  auprès des organismes, des institutions et des ministères municipaux, provinciaux et fédéraux dont les activités peuvent influencer la capacité de l’Université à réaliser sa mission et sa vision;
  • Contribuer à établir et à entretenir les partenariats stratégiques au sein des organismes et des ministères municipaux, provinciaux et fédéraux afin de favoriser une circulation fluide des informations et que soient connues et prises en compte la mission et la vision de l’Université dans l’ensemble de leurs champs d’action;
  • Contribuer à l’analyse stratégique et à la production des données utiles à la documentation des politiques ou stratégies, des budgets, des programmes de financement, des mesures, orientations ou stratégies mises en place par les gouvernements provinciaux ou fédéraux pouvant avoir des effets ou des impacts sur les activités d’enseignement et de recherche;
  • Mobiliser et soutenir les unités académiques et administratives de l’Université dans leurs initiatives de démarchage auprès des organismes et ministères municipaux, provinciaux et fédéraux;
  • Représenter l’Université auprès des organisations municipales, provinciales et fédérales œuvrant en relations gouvernementales et dont l’Université est membre;
  • Participer de manière active et, lorsque pertinent, contribuer à l’organisation des activités des associations municipales, provinciales et fédérales regroupant les responsables des relations gouvernementales universitaires;
  • Collaborer avec le Service des communications et des relations avec les diplômés dans le cadre de campagnes de promotion afin de développer les contenus visuels et textuels à diffuser;
  • Gérer les ressources humaines, notamment en ce qui a trait à la planification, l’embauche, la supervision, l’évaluation et le développement du personnel placé sous sa responsabilité;
  • Gérer les ressources matérielles et financières sous sa responsabilité;
  • Assumer toutes autres responsabilités susceptibles de lui être confiées par le recteur.

EXIGENCES :

Scolarité :

  • Baccalauréat dans une discipline appropriée; un diplôme de deuxième cycle sera considéré comme un atout.

Expérience :

  • Cinq à dix années d’expérience pertinente à la fonction, notamment en matière de :
    • politiques publiques en enseignement supérieur et en recherche;
    • mobilisation et concertation d’acteurs;
    • formulation d’avis et de mémoires à portée stratégique en contexte universitaire;
    • représentation en contexte politique.

Autres : 

  • Connaissance approfondie des structures universitaires au Québec et au Canada, ainsi que des environnements politiques, ministériels et organisationnels municipal, provincial et fédéral y référant;  
  • Connaissance approfondie des organismes et réseaux provinciaux et fédéraux œuvrant en relations gouvernementales universitaires, de leurs influences et positionnements sur une diversité d’enjeux; 
  • Connaissance approfondie des bailleurs de fonds municipaux, provinciaux et fédéraux, de leurs normes et pratiques ainsi que de l’évolution de leurs approches du financement de la recherche et de la formation universitaire;
  • Connaissance et lecture fine de la diplomatie, du protocole et des us et coutumes propres à la classe politique et aux relations gouvernementales universitaires;
  • Maîtrise de la langue française et de la langue anglaise (orale et écrite).

TRAITEMENT :

Groupe  cadre : Catégorie 2

Salaire : de 95 402 $ à 144 454 $ / base annuelle

Toute candidature sera traitée confidentiellement.

Veuillez faire parvenir votre candidature avant 17 h, le 19 avril 2021. Seules les candidatures transmises via notre site web seront considérées. Seules les personnes retenues seront contactées.

Seules les candidatures soumises sur le site des offres d'emploi de l'UQTR seront considérées.

Consultez notre site web pour les descriptions complètes et les détails de postulation au www.uqtr.ca/postesofferts

À propos de nous :

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) est une jeune université à dimension humaine solidement implantée dans son milieu et résolument branchée sur le monde scientifique. Avec plus de 280 programmes, dont certains exclusifs au Québec et au Canada, l'UQTR se démarque grâce au dynamisme de sa communauté et à l'expertise de son corps professoral.

Nous souscrivons à un programme d'accès à l'égalité et nous encourageons les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leur besoin. La priorité sera toutefois accordée aux personnes ayant le statut de citoyen canadien ou de résident permanent. L'utilisation du masculin dans le texte, conforme à l'usage, ne vise que son allègement stylistique. 

Cette offre d'emploi n'est plus disponible.