Agent(e) de développement culturel numérique, secteur du livre

Montréal
Cette offre d'emploi n'est plus disponible.

Poste permanent, trois ans

L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) et l’Union des écrivaines et écrivains québécois (UNEQ) souhaitent recruter conjointement un(e) agent(e) de développement culturel numérique (ADN). Ce recrutement s’effectue dans le cadre du réseau provincial ADN mis en place par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) dans le cadre du Plan culturel numérique du Québec (mesure 120).

Entrée en fonction le 1er avril 2019.
Salaire en fonction de l’expérience.

À propos du Réseau ADN

Initié par le ministère de la Culture et des Communications (MCC), de concert avec le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) dans le cadre du Plan culturel numérique du Québec, le Réseau ADN fédère une quarantaine d’agents de développement culturel numérique ancrés au sein d’organisations nationales, sectorielles ou régionales. Basé sur des valeurs de collaboration, le Réseau ADN a pour objectifs :

  • de favoriser l’émergence d’un nouveau leadership numérique dans les secteurs de la culture et des communications ;
  • de susciter de nouvelles formes de collaboration ;
  • d’encourager la mise en commun de problématiques, la mise en œuvre de solutions collectives durables, ainsi que le développement de projets structurants ;
  • d’accélérer la transformation numérique des organisations nationales, sectorielles ou régionales participantes et accompagner leurs membres dans cette même perspective.

Plus concrètement, les agents de développement numérique ont pour mandat d’accompagner les milieux dans la mise en place d’une stratégie et d’un plan d’action numérique et d’accompagner les secteurs dans l’adoption de nouvelles pratiques liées au numérique.

Description du poste

Sous la responsabilité́ des deux directeurs généraux et sur la base d’un partage de temps entre les deux organisations, l’agent(e) de développement culturel numérique permettra la réalisation de divers mandats de concertation, de veille, de formation et de développement de projet visant à contribuer aux évolutions du secteur du livre, notamment aux étapes de création et de production, et accompagner les auteurs et les éditeurs afin de relever les défis que posent le numérique et les technologies.

Plus spécifiquement, l’agent(e) ADN relevant de l’UNEQ et de l’ANEL devra :

  • réaliser un diagnostic numérique de chacune des organisations et de ses membres ;
  • assurer une veille stratégique avec l’objectif d’accroître le partage des connaissances et des pratiques numériques dans le secteur livre dans le but de permettre à chacune des organisations de pouvoir anticiper certaines décisions stratégiques ;
  • repérer et aider à l’implantation d’outils et de solutions numériques pour l’UNEQ et ses membres permettant notamment de favoriser les relations associatives avec les écrivains vivant en région (réunions et assemblées à distance, webinaires etc.) ;
  • collaborer et participer, conjointement avec le comité numérique, technologie et innovation de l’ANEL, à des projets structurant incluant d’autres secteurs culturels, tant pour le Québec qu’à l’international ;
  • participer à la mise en place de formations pour les écrivains et les éditeurs dans le domaine du numérique et des technologies ;
  • contribuer et collaborer au réseau national d’agents de développement culturel numérique (près de 40 agents sur le territoire québécois). 

Exigences du poste

  • Diplôme universitaire de premier cycle dans une discipline appropriée : édition, médias interactifs, gestion de projets, marketing ou toute autre discipline jugée pertinente, ou expérience équivalente.
  • Trois à cinq ans d’expérience en gestion de projets.
  • Une expérience dans le milieu culturel un atout.
  • Une bonne connaissance des acteurs et des dynamiques du secteur du livre au Québec et des industries culturelles et créatives.
  • Expériences démontrées dans l’utilisation d’outils numériques et collaboratifs en milieu de travail.
  • Très bonne connaissance des grands concepts du numérique (gestion de données, réseaux sociaux, interactivité…).

Qualités recherchées

  • Maîtrise du français parlé et écrit.
  • Capacité de travailler en équipe et avec des gens provenant de secteurs diversifiés.
  • Sens de l’organisation et rigueur dans l’exécution du travail.
  • Autonomie, polyvalence et esprit d’initiative.
  • Esprit d’analyse et de synthèse développé et capacité à comprendre rapidement un sujet et ses enjeux.
  • Connaissance de la programmation web et/ou du marketing web un atout.
  • Connaissance de la production numérique d’un livre (ebook, audio, et multimédia) un atout.
  • Intérêt pour la littérature québécoise (un plus).
  • Connaissance en informatique et expériences démontrées dans l’utilisation d’outils numériques et collaboratifs en milieu de travail.
  • Très bonne connaissance des grands concepts du numérique (gestion de données, réseaux sociaux, interactivité…).

Conditions de travail

Poste permanent, 28 ou 35 heures par semaine.
Avantages sociaux, dont une assurance collective.
Trois semaines de vacances annuelles et deux semaines pour les Fêtes.
Lieu de travail très agréable, situation géographique exceptionnelle.
Possibilité de travailler en dehors des horaires réguliers de travail.

Pour postuler

Envoyer un CV et une lettre de motivation à Laurent Dubois, directeur général de l’UNEQ, et à Richard Prieur, directeur général de l’ANEL, avant le 27 février 2019 à 17 heures via le formulaire.

Veuillez noter que seules les candidatures retenues seront contactées et que les entrevues sont prévues le 7 mars 2019.

Cette offre d'emploi n'est plus disponible.