Sylvain Desrochers

Pépinière publicitaire

par Sylvain Desrochers, le 1 avril 2011


Réflexions de Sylvain Desrochers avec ses étudiants du cours Publicité et culture au Certificat de publicité (UdeM)

Harley Davidson: la pub psychologique

Le rêve, par essence, n’est pas réel; on rêve lorsque l’on dort! Or, «Vivez votre rêve» vient nous réveiller. Vraisemblablement, l’agence Cart1er a très bien compris les motivations et les freins de l’acheteur potentiel.

Assis au comptoir avec son café (tasse Harley Davidson), le client en herbe affirme: «J’ai vraiment le goût de m’en acheter une!» Et, rapidement, il change de place, mets ses lunettes et devient sa contre partie. De désirs et des émotions, on passe à la logique. «C’est pas une moto pour toi», etc. Aller-retour raison passion, notre futur client enfile ses gants, son casque et son blouson. Enfin, son cerveau logique lâche prise: «Va l’acheter. Vis ton rêve.» La fenêtre se termine avec l’affirmation de soi: «J’suis capable de prendre mes décisions tout seul!».

Il ne s’agit pas seulement d’une publicité où l’homme n’est pas traité en niaiseux mais d’une publicité efficace authentique, vraie, réelle. On contribue fort probablement à hausser la notoriété de la marque tout en changeant la perception. Un genre de coup de maître dans lequel prend place aussi une variable promotionnelle.


Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym

À lire maintenant

Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles
Avez-vous un mentor?