Richard Leclerc (Publici-Terre)

New York, New York

par Richard Leclerc (Publici-Terre), le 31 juillet 2015


Dans la série estivale de la chronique Publici-Terre, constituée de textes d’étudiants du cours Publicités sociétales et humanitaires que je donne au Certificat en publicité à l’Université de Montréal, je vous présente cette analyse d’Emmanuelle Enjolras.

Dans la série estivale de la chronique Publici-Terre, constituée de textes d’étudiants du cours Publicités sociétales et humanitaires que je donne au Certificat en publicité à l’Université de Montréal, je vous présente cette analyse d’Emmanuelle Enjolras. Elle présente un message qui m’avait moi-même bouleversé à sa sortie et qui est malheureusement toujours actuel. Il pourrait inspirer le maire Coderre qui a mis dans ses priorités l’aide aux sans-abris de Montréal. (Note : selon l’Office québécois de la langue française, on peut désormais écrire, au pluriel, des sans-abri ou des sans-abris)

Exceptionnelle d’actualité et de pertinence, cette campagne marquante de 1993 montre des sans-abri de New York chantant « New York, New York ».

L’écart entre les notes d’espoir de la chanson et le désespoir de ceux qui la chantent a un impact émotionnel puissant. Notre regard change grâce à cette idée simple et provocante. Quels étaient les rêves de ces sans-abris ? Comment leur redonner espoir? Qui sont-ils? Comment en sont-ils arrivés là ?

L’appel au don est particulièrement fort : un sans-abri chante « If I can make it there, I’ll make it anywhere », puis le message apparaît :

« It’s up to you New York, New York. The Coalition for the Homeless. »

Cette publicité a gagné de nombreux prix dont : the One Club's Best of Show Award et un Lion d’Or au Festival de Cannes.

Alors que New York enregistre un record de sans-abri dont 25 000 enfants, la « Coalition for the Homeless » a publié début 2015 une nouvelle vidéo dans la même lignée : « I have a dream » où des enfants sans-abri expriment leurs rêves.


Le marketing automatisé, qu’est-ce que c’est?

À lire maintenant

Le marketing automatisé, qu’est-ce que c’est?
L’œil du rédacteur — Quand il faut sortir du cadre
L’apprentissage de langues étrangères : une des clés de la réussite professionnelle
L’œil du rédacteur — L’Internet, une surface ou un volume?
Optimiser les formulaires de votre site Web
Les politiciens aussi utilisent Instagram
L’œil du rédacteur — Le doublet, un vrai doublé!
Hé vous, les candidats des partis politiques québécois, quelle est votre histoire?
Un plan de commandite (plan de partenariats) doit répondre aux 10 questions suivantes
Stratégie d’affaires simplifiée pour superhéros
L’œil du rédacteur — Sauvez votre âme, rien d’autre!
Pourquoi et quand utiliser les services d’une agence de recrutement?