Société québécoise de la rédaction professionnelle

L’œil du rédacteur - Pour en finir avec commencer, débuter, compléter et achever!

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 13 juin 2015


Bien sûr, les mots commencer et débuter ont un sens commun qui est celui d'entreprendre. L'utilisation du mot débuter est toutefois plus délicate puisque ce verbe ne doit pas être suivi d'un complément d'objet direct. Ainsi, on ne peut pas « débuter quelque chose ». Il ne faudrait pas pour autant se priver d'entreprendre, d'amorcer ou de commencer!

De la même façon, compléter et achever ont aussi un sens commun. Retenez cependant la nuance : compléter signifie rendre complet en ajoutant ce qui manque (compléter une formation, une collection) alors qu'achever signifie littéralement terminer ce qui a été commencé.


Par Lucie Fauteux, rédactrice agréée de la SQRP
Pour nous écrire : [email protected]

À lire maintenant

Conseils RH: gérer les milléniaux... avec plaisir!
Histoire de chiottes, boulot et anxiété
Adoptez l’assertivité au boulot 
Une jeunesse peu inspirée qui disparait du marché du travail
Le «Dilemme DEI» en entreprise: un parcours sans GPS
Ami, amant, parent, employé: l’art de jongler entre ses rôles