Société québécoise de la rédaction professionnelle

L’œil du rédacteur - Pour en finir avec commencer, débuter, compléter et achever!

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 13 juin 2015


Bien sûr, les mots commencer et débuter ont un sens commun qui est celui d'entreprendre. L'utilisation du mot débuter est toutefois plus délicate puisque ce verbe ne doit pas être suivi d'un complément d'objet direct. Ainsi, on ne peut pas « débuter quelque chose ». Il ne faudrait pas pour autant se priver d'entreprendre, d'amorcer ou de commencer!

De la même façon, compléter et achever ont aussi un sens commun. Retenez cependant la nuance : compléter signifie rendre complet en ajoutant ce qui manque (compléter une formation, une collection) alors qu'achever signifie littéralement terminer ce qui a été commencé.


Par Lucie Fauteux, rédactrice agréée de la SQRP
Pour nous écrire : [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes