ZenData Marketing

Testez votre campagne de marketing par courriel pour connaître votre auditoire

par ZenData Marketing, le 4 février 2011


On recommande généralement aux compagnies qui se lancent en commercialisation par courriel de ne pas utiliser uniquement des lettres majuscules dans le sujet de leurs envois pour éviter de ressembler aux pourriels. Pourtant, la compagnie Overstock.com le fait fréquemment, avec de bons résultats.

On recommande généralement aux compagnies qui se lancent en commercialisation par courriel de ne pas utiliser uniquement des lettres majuscules dans le sujet de leurs envois pour éviter de ressembler aux pourriels. Pourtant, la compagnie Overstock.com le fait fréquemment, avec de bons résultats.

Apple utilise aussi souvent de grandes images dans leurs envois promotionnels, alors qu’on évite généralement les messages sans texte.

Pourquoi ces compagnies ignorent-elles les conseils les plus communs en commercialisation par courriel? Parce qu’elles ont longuement testé leurs courriels et découvert que leur auditoire a des préférences atypiques.

Les abonnés à votre liste d’envoi ne sont pas tous pareils, mais il est souvent possible d’observer certaines tendances. L’esthétisme est un des points forts d’Apple: leurs utilisateurs préfèrent donc recevoir un message composé uniquement d’une énorme photo plutôt que du contenu traditionnel. La même stratégie ne serait pas aussi gagnante pour une autre firme.

Les tests A/B, où l’on envoie une version modifiée du message standard à une partie de l’auditoire, permettent de découvrir ce que préfèrent vos abonnés. On peut alors utiliser ces connaissances pour développer des stratégies, même lorsque ce qu’on observe va à l’encontre de certaines règles générales!


Désolé Julie, je veux parler à Jérôme

À lire maintenant

La loyauté envers une marque, un concept désuet?
Désolé Julie, je veux parler à Jérôme
L'œil du rédacteur — Sauvons nos problèmes !
Le domaine de l’événementiel t’intéresse?
Parlez-moi de vos connaissances informatiques
Comment utiliser les réseaux sociaux quand on est une entreprise de détail
Le couteau suisse pour l’événementiel et le tourisme — Le modèle d’évaluation des pratiques sociales (MEPS)
Facebook Zero, vraiment?
L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes
Rapport sur la Loi canadienne anti-pourriel — En pause le temps d’être clarifiée
L'œil du rédacteur — Beau temps, mauvais temps
Que doit-on savoir sur le numérique pour 2018?