LIME - communauté d'affaires rafraîchissante

Votre sondage est-il à la hauteur des attentes de vos participants?

par LIME - communauté d'affaires rafraîchissante, le 14 mai 2015


Vous arrive-t-il de faire des sondages pour votre entreprise, auprès de vos employés ou des membres de votre association, par exemple? Si oui, obtenez-vous des résultats satisfaisants?

Le choix de vos questions, la façon de les rédiger et les présenter, tout comme vos choix de réponses d'ailleurs, pourrait influencer grandement la qualité des données que vous obtiendrez à votre prochain sondage.

Pour en avoir testé plusieurs, j'ai pu constater que bien des questionnaires sont mal conçus. Pourquoi? Pour plusieurs raisons. Parce les questions étaient embêtantes, biaisées ou incomplètes, par exemple.

Pour qu'un sondage recueille les réponses qui vous éclaireront sur ce qui se passe dans la réalité, vos questions doivent répondre à au moins 3 critères: ⁃ vous devez savoir pourquoi vous posez la question, et l'objectif doit être compris par votre répondant
⁃ le sens de la question doit être clair et sans ambiguïté (il devrait y avoir un seul sens possible à la question, une seule façon de l'interpréter)
⁃ la question doit être objective (non biaisée), et offrir un ensemble d'options de réponse équivalemment valables, s'il y a lieu.

Je développe ci-dessous ces trois critères en 6 points.

Choisir les bonnes questions

Toute question posée dans votre sondage devrait avoir sa pertinence. Pour chacune d'elle, vous devriez pouvoir dire avec précision ce que vous cherchez à savoir.

Parfois, les gens posent des questions «standard», parce qu'ils les voient régulièrement ailleurs, mais ignorent bien si elles leur seront vraiment utiles. Est-il nécessaire de demander le nom, le sexe ou l'âge, par exemple?

Or, ces questions pourraient simplement nuire à votre questionnaire, notamment en l'allongeant inutilement, ou simplement en embêtant vos répondants.

Avez-vous vraiment besoin de ces données? Si la réponse est non, vaut mieux s'en abstenir!

Un objectif clair pour tout le monde

Non seulement votre objectif doit être clair pour vous, il doit aussi l'être pour votre répondant. Si celui-ci a un doute sur ce que vous souhaitez faire avec ces données, il pourrait se sentir coincé. Le risque est qu'il décide d'abandonner le sondage ou de répondre de manière fausse ou approximative.

Si vous souhaitez avoir des données de qualité, assurez-vous de mettre votre répondant à l'aise!

Un seul sens par question

Vous devez absolument éviter – à moins que ce soit fait intentionnellement, et si c'est le cas, mentionnez-le à votre répondant – que la question puisse être interprétée de différentes façons.

Autrement dit, le répondant devrait pouvoir répondre à la question, sans se demander: «Mais qu'est-ce qu'ils veulent dire par...?» Au mieux, testez la question avec un échantillon représentatif de gens que vous voulez rejoindre!

Quand vous posez une question, assurez-vous qu'elle soit précise et sans équivoque!

Une question simple et claire

Évitez que la question soit trop embêtante pour le répondant. Parfois, on demande au participant de considérer un trop grand nombre d'éléments à la fois, qui lui demandent de réfléchir trop longuement. Ça peut être très agaçant!

Si vous souhaitez que le participant poursuive à la question suivante, facilitez-lui la tâche!

Éviter tout biais possible

Parfois, les questions sont biaisées volontairement, parfois, elles sont simplement teintées de notre propre conception des choses. Même si votre biais est bien involontaire de votre part, les résultats pourraient simplement vous tromper vous-même!

Si c'est la vérité que vous cherchez, assurez-vous que vos questions soient objectives!

Offrir des options valables

Il arrive que des sondeurs offrent des choix de réponses qui sont incomplets, imprécis ou improbables. Encore une fois, les options que vous offrez pourraient simplement refléter votre interprétation de la réalité!

Vos options ont-elles le même poids? C'est sans doute une recette gagnante pour la richesse et la qualité de vos données!

En conclusion

Si vous souhaitez obtenir des résultats satisfaisants pour vous, assurez-vous que le sondage soit satisfaisant pour vos participants!

Ceci dit, je compte publier prochainement sur mon blogue une série d'exemples de questions mal formulées ou qui auraient eu avantage à être mieux posées.

À suivre!

Félix Arseneau

__________________________

À propos de l'auteur et de l'entreprise

Président d'Influide, Félix Arseneau est consultant indépendant depuis 2011. Son blogue, Trouve qui peut!, a attiré l'attention des médias, dont La Presse et Radio-Canada, pour son expertise en gestion des courriels et la gestion de l'information au travail. [email protected]

Influide est née de l'idée que, dans toute l'information qui se créé et s'accumule dans les organisations, celle qui est la plus importante pour le travail des dirigeants et leurs employés devrait être mise en valeur et circuler de manière optimale. Cette information-clé devrait être facile à retrouver, à comprendre et à utiliser par ceux qu'elle concerne.

Or, nos environnements d'information sont devenus si complexes, qu'il peut être difficile de se retrouver dans tout ce qui existe, et surtout ce qui fonctionne bien pour soi-même. Puisqu'il est rare qu'une solution unique fonctionne pour tout le monde, il peut être long et ardu de trouver les ressources ou des stratégies pour améliorer les choses, tant du point de vue technologique, méthodologique qu'humain.

Influide simplifie la vie des décideurs dans le choix des solutions qui s'offrent à eux pour mieux gérer leurs informations d'affaires. Grâce à une analyse précise des besoins des clients, et en tenant compte de ce qui fait leur spécificité, Influide trouve ce qui colle à leur réalité et ce qui fonctionnera pour eux. Qu'il s'agisse d'un outil, d'une meilleure pratique, ou une expertise de pointe, Influide vous offre un point de vue indépendant et neutre, biaisé uniquement en faveur de vos objectifs.

Les chroniques de LIME - communauté d'affaires rafraîchissante


COVID-19: Les 7 nouvelles tendances chez les consommateurs-citoyens

À lire maintenant

COVID-19: Les 7 nouvelles tendances chez les consommateurs-citoyens
Réussir ses relations médias proactives durant la COVID-19
Comment adapter vos communications pour répondre aux nouveaux comportements des consommateurs?
Comment susciter de l’espoir et de l’optimisme dans vos communications?
COVID-19: comment intéresser les médias?
Mettre l’humain au centre de ses stratégies
Télétravail et COVID-19: comment aider vos employés à voir la lumière au bout du tunnel?
Achat média: quand et comment annoncer pendant la COVID-19?
Coronavirus: le rôle des marques
COVID-19: comment la pleine conscience peut apporter du répit aux employés
Annuler, reporter ou reprogrammer un événement: bien évaluer et planifier pour la suite
81% des Canadiens affirment que la pandémie de COVID-19 affecte leur santé mentale