Société québécoise de la rédaction professionnelle

L'oeil du rédacteur - Problème ou problématique?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 26 avril 2015


Les deux mots laissent présager des ennuis, mais l’un est plus englobant que l’autre. Ainsi, le mot problème fait état de difficultés à résoudre, alors que le mot problématique s’emploie pour désigner un ensemble de problèmes liés au même sujet.

Ainsi, on peut traiter des problèmes de circulation causés par des chantiers, mais on parlera de problématique du transport pour mettre en lumière plusieurs problèmes liés, notamment les chantiers, l’état des routes, le nombre de véhicules en circulation, etc.

Je pourrais poursuivre, mais la contrainte des 100 mots que m’impose ce billet devient problématique (vous aurez reconnu l’adjectif)!

_________________

Gilles Trudeau ARP rédacteur agréé SQRP
Pour nous écrire: [email protected]


Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position

À lire maintenant

Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles