Adsonwall

Les annonces «Appel uniquement», une aubaine pour les annonceurs

par Adsonwall, le 8 avril 2015


On en parle depuis plusieurs années maintenant, mais la progression de la part du mobile dans le comportement des usagers sur Internet est plus que jamais une réalité, comme l’ont montré les récents chiffres du CEFRIO.

On en parle depuis plusieurs années maintenant, mais la progression de la part du mobile dans le comportement des usagers sur Internet est plus que jamais une réalité, comme l’ont montré les récents chiffres du CEFRIO.

S’adapter à cette tendance est devenu de plus en plus indispensable pour les annonceurs, que ce soit pour les PME ou pour les grandes compagnies.

Dans cette optique, Google a lancé il y a quelques semaines un nouveau type d’annonce qui pourrait être très intéressant pour de très nombreux annonceurs: les annonces «appel uniquement». Ces annonces, spécifiquement conçues pour les appareils mobiles, apportent une nouveauté très importante : elles offrent l’opportunité de ne plus renvoyer vers un site web, et fait en sorte que l’appel téléphonique soit la seule action disponible. Ainsi, l’annonceur n’est facturé que lorsqu’un internaute a réellement mené cette action d’appel.

Cette évolution offre un potentiel de performance très important aux professionnels qui menaient des campagnes sur AdWords dans l’objectif de générer des appels téléphoniques. Jusqu’à maintenant, la conversion (l’appel téléphonique donc) se faisait la plupart du temps en deux étapes: l’internaute cliquait sur l’annonce, était redirigé vers le site de l’annonceur, naviguait sur le site et se décidait finalement à appeler ou non. Ainsi, dans le cas où la visite sur le site n’était pas conclue par un appel, l’annonceur payait pour un clic n’ayant pas abouti à l’objectif désiré. Avec cette nouveauté, seule l’action d’appel est possible et chaque action facturée correspondra donc réellement à un appel. Cette suppression de l’étape «redirection vers le site» devrait permettre d’améliorer les taux de conversions, et donc la rentabilité des campagnes.

De nombreuses industries pourraient être intéressées par ce format d’annonces, notamment tous les services à besoin « immédiat » tels que les taxis, restaurants, plombiers, électriciens… Les compagnies offrant des services B2B pourraient également tirer profit de cette fonctionnalité pour entrer directement en contact vocal avec leurs prospects.

Avez-vous testé ce format d’annonce? N’hésitez pas à nous faire part de vos retours!


Désolé Julie, je veux parler à Jérôme

À lire maintenant

La loyauté envers une marque, un concept désuet?
Désolé Julie, je veux parler à Jérôme
L'œil du rédacteur — Sauvons nos problèmes !
Le domaine de l’événementiel t’intéresse?
Parlez-moi de vos connaissances informatiques
Comment utiliser les réseaux sociaux quand on est une entreprise de détail
Le couteau suisse pour l’événementiel et le tourisme — Le modèle d’évaluation des pratiques sociales (MEPS)
Facebook Zero, vraiment?
L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes
Rapport sur la Loi canadienne anti-pourriel — En pause le temps d’être clarifiée
L'œil du rédacteur — Beau temps, mauvais temps
Que doit-on savoir sur le numérique pour 2018?