Vincent Archambault (Bell Media)

Bell Média Mix s’active à nouveau pour les Jeux du Québec

par Vincent Archambault (Bell Media), le 2 mars 2015


Cette année encore, Bell Média Mix collabore au rayonnement de la Finale des Jeux du Québec, dont la 50e édition se tient à Drummondville du 27 février au 7 mars, et qui regroupera 3200 athlètes provenant des 19 régions du Québec. Production de contenu sur mesure, intégration télé et présence radio sur le terrain sont quelques exemples d’exécutions de cette campagne de notoriété qui cible les adolescents et les familles du Québec.

Grâce à ses environnements jeunes et engageants et à la grande flexibilité média qu’il offre, l’écosystème télé/web de VRAK joue un rôle de premier plan dans la stratégie. À chaque jour, des topos d’une minute animés par le chroniqueur Jean-François Filion présentent avec humour les compétitions à venir. Ceux-ci sont ensuite diffusés sur les comptes Facebook et Twitter de la chaine et sur son site. Cette visibilité web s’ajoute aux big box présentant les sports en webdiffusion durant la journée. La folie de l’émission VRAK ATTAK a été mise à contribution avec une intégration à même son contenu, lors de laquelle deux des animateurs se sont improvisés athlètes de «haut niveau». Enfin, des commandites d’ouvertures d’émissions, dont la diffusion a débuté une semaine avant l'événement pour en mousser la tenue, assurent une fréquence maximale à la campagne.

Durant toute la durée des Jeux, le réseau NRJ vibre au rythme des compétitions, tant en ondes que sur le web et le terrain. Présent sur place pour dynamiser les soirées avec son escouade terrain, NRJ bénéficie d’un lien privilégié avec l’événement et peut ainsi en faire vivre l’effervescence à ses auditeurs. À ce titre, un reportage couvrant l’ouverture des Jeux a été diffusé, et sera suivi d’un autre lors de la clôture. Les dix stations du réseau NRJ supportent les jeunes athlètes grâce à des mentions des animateurs, que ce soit pour saluer leurs prouesses ou encore leur offrir une tribune. L’offensive inclut également la diffusion de messages dix secondes en soirée, la commandite des conversations par messagerie texte entre animateurs et auditeurs ainsi que de la visibilité sur les sites de chaque station.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes