Jean-François Hogue (Publireportage)

Tapage adore la nouvelle pub de Vidéotron

par Jean-François Hogue (Publireportage), le 14 janvier 2011


Chez Tapage, nous trouvons que la nouvelle pub télé de Vidéotron est particulièrement efficace. Elle rapproche spontanément les 3 médiums, télé, web et cellulaire, dans un environnement domestique rassurant. On se sert d'un insight connu de tous: l'heure du dodo. L'enfant réussit à poursuivre son visionnement grâce à la solution du pouvoir infini de Vidéotron. C'est toute la liberté d'accès qui est ainsi démontrée par l'action qui se tient dans 3 lieux différents (salon, bureau, chambre) mais du même endroit, la maison. Le tout dans une cadre vraiment sympathique: on pense, entre autres, au garçon qui baisse rapidement le son de son ordi pour éviter de se faire prendre par sa mère; ou encore quand il lance son téléphone portable en disant «Quoi, je dormais!». La pub bien rythmée communique la facilité et la rapidité d’accès au signal. Le casting est réussi avec des acteurs vrais et naturels, sans oublier le jeu des 3 lapins qui s’apprêtent à manger une carotte - la récompense? - ou encore lorsque la pause montre le lapin, la langue sortie, qui attache son tablier: ses sens sont à vif, il est très excité. En un mot, une pub mémorable et convaincante que le téléspectateur associe spontanément à l’annonceur. Bravo Sid Lee!

Nous aimons bien cette pub et nous n’avons pas peur de nos opinions! Et nous aussi, nous sommes en mesure d’offrir des concepts percutants aux annonceurs intéressés, alors si vous désirez faire du bruit, appelez-moi.

Jean-François Hogue
directeur de la création, Tapage Communication
450-971-1395, poste 129 - www.tapagecommunication.com

À lire maintenant

Comment éviter le diversity-washing dans votre marque employeur
5 stratégies pour développer votre liste de contacts et augmenter vos abonnés
ChatGPT et SEM: quel sera l'impact sur l’industrie?
«L’effet Bilbao» et ses idées lumineuses: 3 leçons de marketing
Que devrait-on choisir, la publicité payante ou l’optimisation de la visibilité organique?
Marque employeur: de l’expérience employé à l’engagement