Pleins feux sur PROXIBA | relations publiques

le 9 janvier 2015


Vos publics sont-ils à proximité? C’est la question à laquelle PROXIBA | relations publiques tente de répondre par le biais des services spécialisés qu’elle offre en relations médias, en gestion de crise, en formation de porte-parole et en stratégie de communication. PROXIBA accompagne les entreprises qui œuvrent en solutions d’affaires pour toutes les facettes de leur communication d’entreprise et les aide à garder leurs différents auditoires captivés et mobilisés, dans le cadre de campagnes de communication intégrées.

Pour le fondateur du cabinet, Eric Barbeau, il est primordial de garder les différents publics d’une organisation (employés, clients potentiels, autorités, médias d’information) à proximité, pour instaurer un dialogue véritablement constructif avec les parties prenantes. Au moment d’élaborer ses stratégies, PROXIBA s’imprègne donc en profondeur de l’écosystème-client afin de poser un regard extérieur original, mais documenté, sur les enjeux de communication propres à une entreprise ou à une industrie. Cette approche de proximité a inspiré le nom du cabinet, soit un amalgame des syllabes «proxi» et «ba», pour BArbeau.

kbs+, Alexander Hugues Canada, CEDROM-Sni et Manufacturiers et exportateurs du Québec sont quelques-unes des entreprises qui ont déjà confié des mandats stratégiques au jeune cabinet, fondé à Longueuil en juin dernier.

En plus du président fondateur Eric Barbeau, qui agit comme stratège principal, Yves Bélanger, CRHA, spécialiste des ressources humaines et de la communication interne et Marie-Lyse Paquin, stratège en communications numériques, se joignent également à l’aventure. PROXIBA n’hésite jamais à mettre à contribution son réseau de collaborateurs à la pige triés sur le volet, dans plusieurs domaines hautement spécialisés de la communication stratégique.

Le carnet de commandes de PROXIBA pour 2015 est bien garni et à peine six mois après la création du cabinet indépendant, il est déjà question de gérer la croissance.


La revanche des bonnes nouvelles

À lire maintenant

Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles
Avez-vous un mentor?