Société québécoise de la rédaction professionnelle

L’œil du rédacteur - Il me fait plaisir… de rectifier!

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 8 mars 2015


Bien qu’il soit tout à fait légitime de vouloir faire plaisir, retenez que l’expression faire plaisir ne peut avoir pour sujet le pronom impersonnel il. Rassurez-vous cependant, il existe de nombreuses façons d’exprimer correctement vos sentiments: j’ai le plaisir de, c’est avec plaisir que, j’ai l’honneur de, je suis heureux de, cela nous fait plaisir de.

Mais attention… souvenez-vous que se faire plaisir demeure un incontournable!

_________________

Lucie Fauteux, rédactrice agréée
Pour nous écrire: [email protected]


Comment composer avec son TDAH au travail

À lire maintenant

Comment composer avec son TDAH au travail
Quel salaire souhaiteriez-vous?
Bon coup médiatique: Lion électrique
Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies