Société québécoise de la rédaction professionnelle

L’œil du rédacteur - Supporter ou appuyer?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 19 décembre 2014


Dans la phrase Les syndiqués ont supporté leur chef jusqu’au dernier moment, déduisez-vous que les syndiqués étaient d’accord avec leur chef?

La réponse est non. En effet, supporter n’équivaut pas au mot anglais support. On ne supporte pas le Canadien, on l’encourage. Supporter est synonyme de tolérer, d’endurer, et n’a donc rien de positif. En fait, on ne supporte quelqu’un que lorsqu’on ne peut faire autrement!

Pensez-y quand votre voisin tondra sa pelouse à 8 heures le dimanche matin. Vous le supporterez (tolérerez) certes, mais pour rien au monde vous ne voudrez l’encourager!

_________________

Charles Allain, rédacteur agréé
Pour nous écrire: [email protected]


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes