Société québécoise de la rédaction professionnelle

L’œil du rédacteur - Le courriel: a-t-on gardé les cochons ensemble?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 28 septembre 2014


Le courriel est moins formel qu’une lettre, mais ce n’est pas une raison pour le transformer en conversation de taverne. Rappelez-vous qu’un courriel peut atterrir ailleurs que chez votre destinataire. S’il contient de l’information pouvant être utile à d’autres personnes, il y a de bonnes chances qu’il leur soit acheminé.

Pour la même raison, la prudence s’impose également dans vos commentaires écrits. Même si le projet de campagne publicitaire qu’on vous soumet est pourri, il y a d’autres façons de le dire. Pensez-y avant… que l’on vous serve la même médecine, car vous allez la trouver moins drôle.

_________________

Charles Allain, rédacteur agréé
Pour nous écrire: [email protected]

À lire maintenant

5 stratégies pour développer votre liste de contacts et augmenter vos abonnés
ChatGPT et SEM: quel sera l'impact sur l’industrie?
«L’effet Bilbao» et ses idées lumineuses: 3 leçons de marketing
Que devrait-on choisir, la publicité payante ou l’optimisation de la visibilité organique?
Marque employeur: de l’expérience employé à l’engagement
Quoi faire après une entrevue?