Société québécoise de la rédaction professionnelle

L’œil du rédacteur - Le courriel: a-t-on gardé les cochons ensemble?

par Société québécoise de la rédaction professionnelle, le 28 septembre 2014


Le courriel est moins formel qu’une lettre, mais ce n’est pas une raison pour le transformer en conversation de taverne. Rappelez-vous qu’un courriel peut atterrir ailleurs que chez votre destinataire. S’il contient de l’information pouvant être utile à d’autres personnes, il y a de bonnes chances qu’il leur soit acheminé.

Pour la même raison, la prudence s’impose également dans vos commentaires écrits. Même si le projet de campagne publicitaire qu’on vous soumet est pourri, il y a d’autres façons de le dire. Pensez-y avant… que l’on vous serve la même médecine, car vous allez la trouver moins drôle.

_________________

Charles Allain, rédacteur agréé
Pour nous écrire: [email protected]


Comment composer avec son TDAH au travail

À lire maintenant

Comment composer avec son TDAH au travail
Quel salaire souhaiteriez-vous?
Bon coup médiatique: Lion électrique
Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies