Richard Leclerc (Publici-Terre)

Causes? Toujours!

par Richard Leclerc (Publici-Terre), le 17 septembre 2014


Il y a maintenant 20 ans naissait à Genève, dans le cadre du Mondial de la publicité francophone, une agence de communication virtuelle ayant comme principal objectif de réaliser bénévolement des campagnes pour des grandes causes humanitaires. Parmi les sept fondateurs provenant d’autant de pays francophones, on retrouvait: Ali Bakkali du Maroc, Patrick Beauduin de la Belgique, Jean-Thomas Bujard de la Suisse, Taoufik Habaïeb de la Tunisie, Ousmane Sy Savané de la Côte d’Ivoire, Berto Taïeb de la France et moi-même, Richard Leclerc, du Québec.

À cette époque où l’Internet en était encore à ses premiers balbutiements, les communications n’étaient pas aussi rapides qu’aujourd’hui et la tentative de convaincre la Croix-Rouge internationale de nous confier ses communications a échoué. J’ai donc décidé de continuer d’utiliser le nom et le logotype que j’avais créés et j’ai continué de réaliser, année après année, des campagnes bénévolement pour des OSBL, notamment pour Amnistie internationale, pour qui je réalise présentement une quinzième campagne depuis 1986. Parallèlement, j’ai aussi travaillé sur plusieurs mandats pour la Commission de la santé et de la sécurité du travail, le ministère de l’Éducation, le ministère de la Santé et des Services sociaux et la Société de l’assurance automobile du Québec. Je suis donc devenu ainsi spécialiste en publicités sociétales et humanitaires.

En 2002, Sylvain Desrochers, responsable du Certificat en publicité à l’Université de Montréal, m’a demandé de créer le cours Publicités sociétales et humanitaires qui a été lancé à l’hiver 2003. À partir de ce moment, j’ai mis à collaboration les étudiants de ce cours pour créer des campagnes bénévolement pour des OSBL et Publici-Terre a vraiment pris son envol. En décembre 2005, j’ai aussi été invité à donner cette formation à l’Université Senghor à Alexandrie en Égypte, où je suis retourné sept fois depuis. La formation tourne maintenant aussi dans plusieurs pays africains ou sud-américains. Bref, Publici-Terre, qui supervise plein de campagnes réalisées en Afrique, comme présentement celle sur la sensibilisation et la lutte au virus Ébola en Côte d’Ivoire, revient aux principes de sa fondation il y a 20 ans.

Avec le lancement de cette chronique aujourd’hui, Publici-Terre veut également mettre en valeur toute forme de campagnes sociétales et humanitaires réalisées ici ou ailleurs. Vous êtes donc invités à me faire parvenir vos réalisations dans ce domaine à l’adresse [email protected] pour que nous en parlions dans les prochaines chroniques, souhaitant qu’elles deviennent un véritable lieu d’échanges pour mettre en valeur cette forme de communication si essentielle.

Causes? Toujours!

Richard Leclerc, concepteur-réalisateur


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes