Pleins feux sur L'Itinéraire

le 30 mai 2014


Informer, inspirer, innover. Voilà ce qu’accomplit le magazine L’Itinéraire, qui célèbre cette année ses 20 ans d’existence.

Le concept n’est plus à définir tant les Montréalais l’ont adopté: des camelots, travailleurs autonomes, achètent le magazine à 1,50 $ pour le revendre à 3 $ sur les rues passantes et dans les stations de métro de Montréal.

En cette année de célébration, L’Itinéraire connait un succès plus retentissant que jamais. Le magazine socio-responsable par excellence du Québec est un des rares imprimés à voir son tirage augmenter, malgré la crise des médias. Cette augmentation est due au surpassement de son équipe chevronnée composée d’employés et de camelots.

Depuis son apparition dans les rues de Montréal le 24 mai 1994, L’Itinéraire est passé du statut de modeste journal à celui de magazine de société, rejoignant 65 000 lecteurs fidèles et assidus toutes les deux semaines.

Nouvelle mouture

Depuis un an, vous aurez sûrement remarqué que le magazine a beaucoup changé. L’arrivée d’un nouveau rédacteur en chef, Sylvain-Claude Filion, a apporté un nouveau souffle à L’Itinéraire. En véritable directeur artistique, il s’attelle à revamper le magazine à l’extérieur, pour lui donner une facture plus urbaine et contemporaine, et à l’intérieur, pour reformuler la façon dont on peut parler des grandes questions sociales.

C’est pourquoi depuis un an, L’Itinéraire élabore des dossiers thématiques avant-gardistes portant sur des sujets aussi variés que les changements climatiques, l’obsolescence programmée ou encore le gaspillage alimentaire.

Cette nouvelle approche porte fruit. En 2013-2014, la chef de pupitre Actualités Marie-Lise Rousseau a remporté trois prix pour son travail journalistique: la bourse Arthur-Prévost de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec pour son talent prometteur, le 2e prix reportage de l’Association des médias écrits communautaires du Québec et le prix LYS de la diversité en presse écrite.

En plus d’aborder les enjeux sociaux incontournables d’un angle inédit à travers ses grandes entrevues avec des personnalités de renom et ses reportages variés, L’Itinéraire offre une tribune à des collaborateurs de premiers plans. L’économiste indépendant Ianik Marcil signe dans chaque édition une chronique mordante qui commente tout ce qui va de travers dans notre société.

Par ailleurs, L’Itinéraire a l’exclusivité de publier dans chacun de ses numéros une caricature du talentueux Éric Godin. L’artiste collabore aussi à l’illustration de certains dossiers, comme ce fut le cas notamment pour la conception visuelle de notre page couverture de l’édition spéciale de 100 pages soulignant notre 20e anniversaire, publiée le 15 mai dernier.

Aussi, des photographes et des illustrateurs de grand talent contribuent à faire de L’Itinéraire un magazine unique en son genre et branché, dont Raphaël Ouellet, Mario Jean, Alex Paillon et Pascal Dumont.

Innovation sociale

L’innovation sociale, c’est le buzzword de l’année. Têtes pensantes du développement social, organismes à but non lucratif, entrepreneurs conscientisés, chercheurs, penseurs, et autres citoyens de bonne volonté unissent plus que jamais leurs actions pour créer une société plus saine, plus juste et plus efficace.

Dans cette mouvance sans précédent, L’Itinéraire lançait dans le cadre des célébrations de son 20e anniversaire la plateforme PISTE: Pour Innover Socialement Tous Ensemble. La PISTE de L’Itinéraire présente des solutions audacieuses pour répondre aux défis du Québec sur un nouveau site web consacré aux innovations sociales : piste.itineraire.ca

Réparti en cinq grands axes: l’alimentation, la santé, le logement, le revenu et la communauté, la PISTE permet de partager des idées pour améliorer la qualité de vie et le bien être de la population.

Avec sa vocation de magazine socio-responsable qui s’adresse aux 99%, L’Itinéraire occupe une niche unique et pleine d’avenir dans le monde des magazines.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes