Julie Bourbonnière (Directrice, communications et marketing chez Moisson Montréal)

Dévoilez le web social «caché»

par Julie Bourbonnière (Directrice, communications et marketing chez Moisson Montréal), le 4 avril 2014


Pendant des années, nous avons supposé que le web était l'endroit de prédilection pour toutes les choses sociales. Pourtant, il semble maintenant que les réseaux sociaux anonymes prennent de l'ampleur et que les gens reprendre le dessus sur leur vie privée. Dans un monde de célébrité instantanée, de selfies et de disparition de la vie privée, j’ai été très intriguée par la prédiction d’une hausse du nombre des «réseaux cachés» dont Mitch Joel a discuté lors de son passage au Creative Mornings Montréal ce mois-ci.

Décrit comme le nouveau «web antisocial», Joel a expliqué pourquoi il croit que nous «vivons dans ère de changement culturel» et a décrit comment les réseaux sociaux ont augmenté la vitesse avec laquelle nous développons de nouvelles modes et habitudes de consommation, pour le meilleur ou pour le pire. Tout au long de son exposé, il a décrit les expériences de consommation numérique cachées vs publiques sur lnternet et a expliqué pourquoi qu’en tant que spécialistes des communications et du marketing, nous devions garder nos yeux sur cette nouvelle tendance «secrète».

Qu’on les qualifie de chuchotements, de rumeurs ou de secrets, ces réseaux attirent l'attention des utilisateurs, des journalistes et des experts en marketing en raison de leur présence invisible. Les nouvelles récentes au sujet des technologies sociales rapportées par The Week, The Verge et même notre quotidien La Presse ont toutes fait état de la nouvelle rage du «secret» dans les dernières semaines. Mais pourquoi?

«Dans un monde où tout est social, nous voulons encore que certaines choses demeurent privées», a déclaré Mitch Joel. Il est même allé plus loin en demandant aux participants: «Facebook est maintenant propriétaire de web social et caché. Y aviez-vous déjà pensé?». À en juger par l’expression sur le visage de nombreux spectateurs présents, force est de croire que ce n’est pas la majorité qui avait fait tous les liens nécessaires pour comprendre l’équation...

Quel est le but d'avoir un réseau secret?

Complètement intrigué par le thème cette conférence, je suis rentrée au bureau pour en discuter avec les collègues et faire des recherches sur les réseaux sociaux comme Secret. Élément important, il semble que Secret n’a pas été créé pour avoir une vocation de réseau social du tout. David Byttow, qui a auparavant développé des logiciels chez Google et Square, a voulu créer un type d'outil de rétroaction anonyme afin de pouvoir contacter des personnes sans laisser de traces.

Il explique d’ailleurs que c'est l'anonymat du message qui donne une puissance inhabituelle à ces réseaux. Secret est actuellement disponible uniquement sur iOS aux Etats-Unis. Vous pouvez télécharger Secret de l'App Store et il saura automatiquement vous connecter avec vos contacts qui sont sur le réseau, et ce, même si vous ne pouvez pas voir qui y figure déjà…

L'anonymat est comme un couteau à double tranchant. Il fait ressortir le meilleur des gens, comme lorsqu’un donateur anonyme donne des millions pour une bonne cause, mais il peut aussi faire ressortir le pire, comme cela a été le cas dans un certain nombre d'applications sociales dont les utilisateurs ont transformé l’utilisation en armes pour cyber intimidation. La question de savoir si Secret et les plates-formes similaires s'avèreront plus qu'une mode et si leur usage deviendra généralisé reposera sur la capacité des fondateurs à gérer toute cette pression. Secret a reçu 8,6 millions de dollars d’investissements privés le mois dernier, ce qui nous laisse présager que ces réseaux «cachés» sont sur le point d’éclore...

Puisque nous savons maintenant qu'une partie des utilisateurs veulent que leurs communications demeurent secrètes, que feront les grands réseaux au sujet de la confidentialité? Si tout est public et gratuit sur Internet, est-ce que nous devrons commencer à payer pour être incognito? À quoi ressemblera le monde des affaires quand Internet sera de plus en plus sociale, mais que tout deviendra caché? Comment les marques feront-elles pour identifier les nouvelles habitudes de consommation «cachées»?

Voulez-vous en savoir plus sur Secret et les réseaux anonymes? Cliquez sur les liens ci-dessous pour découvrir quelques-uns des principaux réseaux cachés de l’heure:

Cloak Snapchat Secret Whisper Yik Yak


C’est le temps de penser au temps des Fêtes: eh oui !

À lire maintenant

5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes
20 ans d'entrepreneuriat, 20 ans de transformation
Faux pas à éviter quand on commence un nouvel emploi