Aurélie Ponton (Dialecto Web)

SWSX 2015: 3 raisons pour un rédacteur d'y aller

par Aurélie Ponton (Dialecto Web), le 7 mars 2014


C’est aujourd’hui que commence le SWSX 2014! Un événement très attendu par un très grand nombre de professionnels en communication et marketing, dont les rédacteurs web! En direct d’Austin, au Texas, plusieurs milliers de personnes assisteront à un amalgame de conférences sur les sujets les plus en vogue du marketing web.

Aujourd’hui, j’ai donc choisi de vous présenter quelques raisons qui devraient convaincre tous les rédacteurs de faire le trajet vers Austin, pour le SWSX 2015!

Raison #1: Trouver l’inspiration au contact de l’innovation

Nous les rédacteurs, nous carburons à l’inspiration. Dès l’instant où nous approchons de notre ordinateur, de notre tablette où de notre carnet de notes, nous cherchons les meilleurs concepts, les meilleures idées, les meilleurs mots, etc. C’est une chasse perpétuelle. Et pour bien faire les choses, il faut nourrir la bête!

En bons curieux que nous sommes, nous devons chercher les sources d’inspiration! Et le festival SWSX est l’une de ces bonnes sources. Les conférences, les workshops, les nombreux échanges; tout est matière à nous garder vifs et actifs! Pour ensuite mieux rédiger.

Raison #2: Cultiver le «think outside the box»

L’un des impératifs pour un rédacteur, c’est de constamment penser en dehors du cadre établi. Nous devons toujours chercher des façons de faire autrement, de dire différemment. C’est un travail de longue haleine qui demande des années de pratiques et qui, je pense, ne s’acquiert jamais complètement.

Personnellement, j’aime bien considérer les événements comme le SWSX comme de bonnes façons de briser nos propres limites... et peut-être d’accélérer le processus? Pendant les quelques jours du festival, nous sommes amenés à voir les choses de mille points de vue différents. Ce sont des réflexions payantes à effectuer et qui nous amènent à évoluer dans nos pratiques de rédaction.

Raison #4: S’offrir une vision globale de l’industrie interactive

En tant que rédacteur, il est important de ne pas oublier que nous sommes d’abord et avant tout des professionnels de la communication. C’est pourquoi nous devons nous tenir au courant des processus globaux, des méthodes stratégiques, des tendances marketing, etc.

Selon moi, assister au SWSX est l’un des chemins pour avoir ce «big picture» actuel. C’est ce genre de démarche qui nous permet de converser une vision d’ensemble qui nous rend doublement redoutables une fois que vient le temps d’attaquer les détails. Une fois que vient le temps de rédiger ;)


Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym

À lire maintenant

Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles
Avez-vous un mentor?