Alexandre Sagala (Pertinence Média)

Maximiser l’utilisation d’une base de données client

par Alexandre Sagala (Pertinence Média), le 6 mars 2014


Une base de données client est un actif marketing important et un élément de compétitivité majeur pour les entreprises. Nouveaux produits? Envoyez le message à votre base de données. Nouvelle promotion? Communiquez là à votre base de données. Votre base de données devait être le point central de toutes vos initiatives marketing. Voici quelques trucs pour en maximiser l’efficacité.

Profiler et segmenter

La maximisation d’une base de données client passe inévitablement par un processus de profilage et de segmentation. Afin d’en maximiser l’utilisation, vous devez savoir ce qu’elle contient et l’organiser. Segmenter la liste de vos clients afin de créer différentes catégories basées sur leurs informations démographiques (âge, sexe, etc.), ainsi que leurs intérêts et comportements (amateur de sport, grande consommatrice de cosmétiques, etc.). Utilisez votre connaissance de votre entreprise et de ses marchés afin de créer les profils correspondants au sein de votre base de données. De cette façon, vous pourrez identifier rapidement les leads les plus pertinents pour vos campagnes. L’extraction ou la création d’une liste d’un segment cible ne devrait pas être une tâche ardue.

Identifier les informations manquantes

Qui dit base de données, dit nécessairement informations. Si certaines informations de votre base de données sont incomplètes ou manquantes, votre performance de vos campagnes en sera affectée. Identifiez les informations cruciales pour votre entreprise: date de renouvèlement de contrat, revenus, genre… et bâtissez ensuite une stratégie pour les obtenir. Organiser un concours ou faire une demande de mise à jour de profil client sont des exemples de campagnes marketing qui peuvent être mises place afin de vous permettre d’obtenir vos informations manquantes.

Identifiez aussi de nouvelles sources d’informations qui pourraient compléter votre base de données. Par exemple, intégrez le profil Facebook de vos clients à votre base de données.

Objectif: croissance

La maximisation de votre base de données client veut aussi dire maximiser sa croissance. Une base de données évolue beaucoup en quelques années. Des contacts se désabonnent, des informations deviennent obsolètes et si l’on ne fait pas attention, notre base de données pourrait décroître. On doit donc toujours penser à des façons d’acquérir de nouveaux contacts lors de chacune de nos initiatives marketing. Que ce soit par le biais d’une infolettre (abonnement), d’une intégration sociale (Facebook Connect) ou d’un autre type d’initiatives, on se doit de chercher à obtenir le consentement de nouveaux contacts. Plus votre base de données sera importante et segmentée, plus vos campagnes auront une portée et un impact positif.

Processus simple

Une base de données bien segmentée, profilée et en croissance est inutile s’il est difficile d’accéder à l’information qu’elle contient. Rien n’est pire pour une équipe marketing que d’avoir à affronter un processus interne complexe et long afin d’avoir accès à une liste. Une demande au département TI, longue attente, validation de la liste, épuration des doublons… constituent des étapes qui ne devraient pas être nécessaires au jour le jour. Dotez-vous d’outils qui permettent à l’équipe marketing d’être autonome dans leur accès à l’information. Simplifiez le processus. Plus le processus sera simple, plus les efforts de l’équipe marketing seront concentrées sur les campagnes.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes