Pleins feux sur La Ruche Québec

le 13 décembre 2013


Inspiré par des plateformes de financement participatif du style Kickstarter, La Ruche est une réalisation du Mouvement Ça bouge!, un regroupement de gens d’affaires impliqués pour entretenir la vitalité de la ville et de la région. Ne s’étant toujours adressé qu’aux gens d’affaires, c’est en cherchant à impliquer la population dans un rôle proactif dans cette même mission que La Ruche est née.

Inspiré par des plateformes de financement participatif du style Kickstarter, La Ruche est une réalisation du Mouvement Ça bouge!, un regroupement de gens d’affaires impliqués pour entretenir la vitalité de la ville et de la région. Ne s’étant toujours adressé qu’aux gens d’affaires, c’est en cherchant à impliquer la population dans un rôle proactif dans cette même mission que La Ruche est née.

Cette plateforme web innove et fait évoluer le modèle du financement populaire par des caractéristiques inexistantes sur les autres sites de crowdfunding. En effet, sous une structure d’un Organisme à But Non Lucratif (OBNL), La Ruche transmet le message qu’elle appartient à sa communauté et que sa mission est concrète.

Un mouvement social

Pour être admissible sur La Ruche, un projet doit laisser une empreinte sociale, économique ou culturelle sur Québec. En délimitant un territoire précis, c’est un sentiment d’appartenance qui se crée auprès de la population qui a alors une forte impression de faire la différence dans sa communauté, et de prendre part concrètement à des projets qui lui sont accessibles.

Puis, l’alliance des SM40 représentant 60 jeunes personnalités en vue de Québec et impliquées dans leur milieu, offre aux promoteurs un bagage professionnel inestimable ainsi qu’un réseau de contacts sans frontière. Donc, une fois par mois lors de la Cellule, les promoteurs des nouveaux projets ont chacun 30 minutes devant les SM40 présents (entre 10 et 15). C’est un moment de grande valeur où ils reçoivent des conseils qui serviront à augmenter les chances de réussite de leurs projets.

Finalement, par l’approbation des projets, les SM40 agissent comme les gardiens de l’intégrité et de la crédibilité de La Ruche.

Un babillard public

Après un survol des multiples plateformes de financement participatif existantes, le Mouvement Ça bouge! tend à croire que Québec serait la seule ville au monde à s’être créé cet outil pour dynamiser son secteur régional. Dû à son succès, La Ruche reflète une population qui désire s’exprimer et prendre en main la vitalité de sa région. Le Mouvement Ça bouge! a en quelque sorte créé un babillard public qui donne des ailes, un encadrement et une vitrine aux projets et aux idées qui n’auraient probablement pas vu le jour en prenant le chemin traditionnel du financement.


L’œil du rédacteur — Quand il faut sortir du cadre

À lire maintenant

L’œil du rédacteur — Quand il faut sortir du cadre
L’apprentissage de langues étrangères : une des clés de la réussite professionnelle
L’œil du rédacteur — L’Internet, une surface ou un volume?
Optimiser les formulaires de votre site Web
Les politiciens aussi utilisent Instagram
L’œil du rédacteur — Le doublet, un vrai doublé!
Hé vous, les candidats des partis politiques québécois, quelle est votre histoire?
Un plan de commandite (plan de partenariats) doit répondre aux 10 questions suivantes
Stratégie d’affaires simplifiée pour superhéros
L’œil du rédacteur — Sauvez votre âme, rien d’autre!
Pourquoi et quand utiliser les services d’une agence de recrutement?
L’œil du rédacteur — Une invasion pas barbare…