Alexandre Sagala (Pertinence Média)

6 conseils pour un courriel à l’affichage impeccable sur mobile

par Alexandre Sagala (Pertinence Média), le 22 novembre 2013


Sachant qu’un nombre croissant d’utilisateurs consultent leurs courriels à partir d’un téléphone intelligent, les entreprises doivent aujourd’hui s’assurer que l’affichage de leurs courriels demeure impeccable lorsque consultés à partir d’un téléphone mobile. Pour ce faire, il est impératif de concevoir ses courriels en fonction des normes d’affichage du téléphone mobile.

Voici quelques règles de base à respecter pour une mise en page optimale:

Une largeur maximale de 320 pixels

Un courriel dont la largeur maximale est de 320 pixels est idéal pour la lecture mobile. Cette dimension permettra aux utilisateurs mobiles de consulter votre courriel en mode «portrait» sans faire de zoom arrière.

Une largeur de 600 pixels est conseillée pour un courriel multiplateforme qui vise à la fois les utilisateurs d’ordinateurs et de mobiles

Une mise en page à une colonne

Une mise en place simplifiée, idéalement à une colonne, facilitera la lecture de votre courriel. Ne prévoyez pas plus de deux colonnes : le nombre de colonnes a un impact direct sur la lisibilité de votre courriel en réduisant la taille du texte affiché en mode «portrait».

Des boutons larges conçus pour écrans tactiles

Concevez vos appels à l’action en fonction d’une utilisation tactile, moins précise qu’un curseur d’écran. Plutôt que d’insérer des hyperliens dans le texte de votre courriel, choisissez plutôt des appels à l’action sous forme de boutons à surface large et espacés qui facilitent la sélection tactile.

Apple recommande un format de bouton de 44 pixels par 44 pixels pour ses appareils mobiles. Pour les systèmes d’exploitation Android, il est recommandé d’utiliser plutôt des dimensions de 48 pixels par 48 pixels.

Des fonctionnalités à plus grande échelle

Dans la même optique que celle de vos appels à l’action, pensez à agrandir l’échelle de tous menus et de toutes fonctionnalités courriel afin de faciliter leur utilisation à partir d’un écran tactile.

Si vous choisissez d’insérer des hyperliens dans le texte de votre courriel, assurez-vous de les espacer afin de limiter le risque d’une sélection involontaire.

Une taille de caractère adaptée

Choisissez une taille de caractère plus grande que le traditionnel 12 pixels afin de compenser les dimensions de l’écran.

Apple recommande le choix d’une police de taille 17-22 pixels minimum, alors que Google, lui, recommande plutôt un minimum de 18-22 pixels.

Un objet de courriel concis

Le nombre de caractères affiché à partir de la boîte de réception est très limité sur les téléphones mobiles. Par conséquent, un objet concis, qui fait usage de peu de caractères, vous permet de fournir à vos leads un aperçu rapide de votre message.

En bref, un courriel qui cible des lecteurs mobiles se doit de compenser la taille de l’écran par une mise en page simplifiée et des fonctionnalités élargies, conçues pour faciliter la sélection tactile.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes