Alexandre Sagala (Pertinence Média)

L’anatomie d’un courriel parfait

par Alexandre Sagala (Pertinence Média), le 13 septembre 2013


En respectant les directives suivantes, vous vous assurez de bien structurer vos courriels. Vos résultats en seront d’autant augmentés! De plus, pour chacune des sections vous vous devez d’expérimenter, faites des tests de pré entête, d’appels à l’action. Ce n’est pas nécessaire de tout changer à chaque envoi courriel, mais quelques petites modifications peuvent amener des améliorations assez intéressantes.

Pré en-tête et en-tête

La section pré en-tête est la première section que votre récipiendaire verra. Elle doit contenir votre message marketing primaire. Cette section a pour but d’attirer l’attention du récipiendaire. La section en-tête quand a elle devrait contenir vos éléments de marque et votre logo. Elle devrait être simple afin d’être facilement visible pour les récipiendaires visionnant vos courriels sur des plateformes mobiles.

Message primaire et secondaire

La section message primaire devrait contenir le message le plus important de votre courriel ainsi qu’on de vos appels à l’action. Elle doit être lisible, directe. Cette section ne devrait pas contenir trop de texte. Pensez a un message de quelques lignes donnant au lecteur une idée rapide du but de votre courriel. De plus, votre appel à l’action doit être clair et facilement identifiable.

La section du message secondaire est la section ou le cœur de votre texte sera. Vous y mettrez un paragraphe de texte ainsi qu’un appel à l’action secondaire. De plus, vous pourrez y insérer du contenu dynamique basé sur les intérêts de votre récipiendaire. Plus le contenu est pertinent, plus vous aurez de bon résultats.

Appels à l’action, pied de page, images et expériences

Pour ce qui est des appels à l’action ils se doivent d’être clairs et alléchant. N’oubliez pas que c’est appels à l’action devront être facile à utiliser par des récipiendaires sur des mobiles (avec les doigts).

La section de pied de page devrait contenir un lien de désabonnement facilement identifiable, l’adresse physique de votre entreprise (C-28) ainsi qu’un lien vers votre site web. Vous pouvez aussi y ajouter des liens vers vos pages de médias sociaux.

Si vos courriels contiennent des images assurez-vous d’y avoir insérer des tags ALT qui permettent de connaitre le contenu des images sans avoir besoin de les télécharger. De plus, les images sont utiles dans un courriel, mais doivent être utilisées avec parcimonie et doivent avoir un bon ratio avec le texte que contient votre courriel.

De plus, pour chacune des sections vous vous devez d’expérimenter. Faites des tests de pré entête, d’appels à l’action. Ce n’est pas nécessaire de tout changer à chaque envoi courriel, mais quelques petites modifications peuvent amener des améliorations assez intéressantes. En respectant ces directives, vous vous assurez de bien structurer vos courriels. Vos résultats en seront d’autant augmentés.


L'œil du rédacteur — Sauvons nos problèmes !

À lire maintenant

L'œil du rédacteur — Sauvons nos problèmes !
Le domaine de l’événementiel t’intéresse?
Parlez-moi de vos connaissances informatiques
Comment utiliser les réseaux sociaux quand on est une entreprise de détail
Le couteau suisse pour l’événementiel et le tourisme — Le modèle d’évaluation des pratiques sociales (MEPS)
Facebook Zero, vraiment?
L'œil du rédacteur — Pour les accros des acronymes
Rapport sur la Loi canadienne anti-pourriel — En pause le temps d’être clarifiée
L'œil du rédacteur — Beau temps, mauvais temps
Que doit-on savoir sur le numérique pour 2018?
Histoire Publici-Terre : Opération Re-Sac de Provigo
Bilan Publici-Terre 2017