Nectarios Economakis (PNR)

Parler aux machines

par Nectarios Economakis (PNR), le 12 septembre 2013


Trouvez-vous que vous parlez de plus en plus à des machines? Combien de fois par jour posez-vous une question à un ordinateur? C'est un geste que nous posons de plus en plus souvent et c'est surtout grâce à la recherche vocale assistée.

La reconnaissance vocale était souvent ridiculisée étant donné la piètre qualité des résultats. Aujourd'hui, rien ne peut être plus éloigné de la vérité. Compte tenu des progrès exponentiels dans ce domaine, la reconnaissance vocale assistée par ordinateur est devenue une habitude quotidienne pour la plupart d'entre nous. Je vais donc vous expliquer comment la reconnaissance vocale va complètement changer la façon dont nous interagissons avec les ordinateurs. En conséquence, les entreprises devraient en prendre bonne note car cela va également modifier l'interaction des consommateurs avec leurs marques.

Pour illustrer mes idées, je vais vous présenter trois exemples actuels d'utilisation de la reconnaissance vocale.

Google Glass

Même si ce produit n'est pas encore disponible aujourd'hui, il a suscité beaucoup d'attention de la part des médias. Si vous n'êtes pas au courant de ce que c'est, il s'agit d'une paire de lunettes intelligentes qui répond aux commandes vocales de son propriétaire. C'est une expérience complètement « mains libres ». Par exemple, vous devez simplement activer les lunettes en utilisant l'expression « ok glass ». Vous pouvez ensuite prendre des photos, des vidéos, naviguer, etc. Vous pouvez imaginer les applications potentielles que ce type de technologie peut avoir dans nos vies quotidiennes. Grâce à la reconnaissance vocale, cette technologie nous permet de passer moins de temps avec un écran en face de nous.

MotorolaX

Un autre lancement de produit récent qui a fait du tapage est le lancement du MotorolaX. Ce téléphone est unique par le fait qu'il dispose d'un capteur qui est toujours à l'écoute pour activer la fonction de Google Now. La technologie de l'assistant personnel n'est certes pas nouvelle si l'on peut à Google Now (Android) et Siri (Apple). Cependant, la fonction d'activation vocale est un énorme progrès dans ce domaine. En disant simplement «ok Google Now», vous activez la fonction de l'assistant personnel. Vous n'avez même pas besoin de toucher votre téléphone pour avoir accès à n'importe quelle information en un instant et cela n'est que la pointe de l'iceberg. En effet, vous pouvez imaginer que ce type de technologie sera omniprésente et sera utilisée avec d'autres appareils électroniques.

Recherche vocale

La recherche sur le Web est présente depuis plus de 15 ans maintenant, mais les progrès de la recherche vocale sont récents. Des entreprises comme Google et Bing ont poussé les limites dans ce domaine. Les utilisateurs sont de plus en plus à l'aise à parler à leurs téléphones ou à des ordinateurs pour rechercher des informations. Cette tendance devrait se poursuivre car les téléphones intelligents ont récemment dépassé les téléphones non-intelligents au Canada.

Pourquoi y porter attention?

En tant que marque, pourquoi vous souciez de cette technologie? Il y a bien quelques raisons, la première et la plus importante est que les utilisateurs seront en interaction avec votre marque de différentes façons. Considérez les multiples points de contact que vos clients ont actuellement avec votre marque soit dans vos magasins, sur votre site ou par téléphone. Comment pouvez-vous leur permettre de trouver l'information qu'ils recherchent plus rapidement en parlant tout simplement? Imaginez une interface dans vos magasins de détail qui permet aux clients de trouver un produit en le demandant simplement à la machine. Cette technologie devient de moins en moins cher et vous permet de potentiellement gagner un avantage sur vos concurrents.

D'un point de vue marketing par moteur de recherche, assurez-vous que vous rajouter les mots clés associés à recherche vocale. Vos recherches vocales depuis un téléphone mobile auront une incidence plus élevée d'intention locale. Il faut inclure ces types de recherches dans votre achat de mots clés pour gagner plus de clients potentiels.

Quelques réflexions sur l'avenir

Pour conclure, où cette technologie nous amène-t-elle? Nous pouvons commencer par regarder nos maisons. Cette fonctionnalité vocale ciblera nos électroménagers et appareils électroniques dans très peu de temps. Imaginez demander à votre réfrigérateur s'il reste du lait. Non, ce n'est pas de la science-fiction, mais plutôt une éventualité.

Les voitures ont commencé à intégrer cette technologie dans les nouveaux modèles au cours des dernières années. Imaginez demander à votre voiture combien de temps il faudra avant que vous arriviez à votre destination ou quel temps il fera. Les constructeurs se dépêchent d'ajouter ce type de technologie à leurs modèles pour obtenir un avantage sur leurs concurrents.

Cela peut paraître comme de la science fiction pour certains d'entre nous, mais la tendance est claire, cette technologie sera bientôt présente partout. Je crois fermement que cela va pousser la technologie à l'arrière-plan et nous permettre de passer plus de temps à faire des choses que nous voulons.

D'un point de vue marketing, cela change la façon dont les clients interagiront avec l'information et par la suite avec leurs marques.


Quel salaire souhaiteriez-vous?

À lire maintenant

Quel salaire souhaiteriez-vous?
Bon coup médiatique: Lion électrique
Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser