Nathalie Lord (Lord & Complice)

Carrefour giratoire

par Nathalie Lord (Lord & Complice), le 10 mai 2013


Il m’est arrivé de rencontrer des personnes qui me semblaient prises dans un carrefour giratoire. Employées, mais insatisfaites de leur situation professionnelle, elles alternent entre de longues périodes de rotation passive pendant lesquelles elles s’enfoncent davantage dans leurs ornières et de brutales périodes d’activation, où, animées par un sentiment d’urgence, elles recherchent de nouvelles avenues. Concentrées sur leur fuite, elles omettent de préciser leur destination et oublient de réduire suffisamment la cadence pour voir venir à distance les artères et considérer soigneusement la chaussée.

Lorsqu’arrive l’embranchement, elles verront souvent la voie qu’elles recherchent leur filer sous les yeux, parce qu’elles n’ont pu l’apercevoir à temps ou qu’elles hésitent à s’engager dans la sortie. Elles poursuivent donc leur course circulaire, ou font demi-tour.

Si certains semblent emprunter la voie d’accélération pour quitter les situations qui ne leur conviennent pas, beaucoup trop de gens sont captifs d’un cercle vicieux: ils demeurent en poste dans des fonctions où ils ne se réalisent plus depuis longtemps, subissent des conflits persistants ou tolèrent quotidiennement des situations franchement abusives, ce qui porte atteinte à leur estime et leur confiance en soi. Leur confiance étant minée, ils hésitent à entreprendre des démarches qu’ils croient vouées à l’échec, ou lorsqu’ils le font, c’est par soubresaut, avec une maladresse qui trahit souvent leur manque de préparation.

Pour maintenir son employabilité et la mobilité professionnelle qui en découle, il importe de veiller à maintenir et développer son estime et sa confiance en soi. En cette «Semaine nationale de la santé mentale» l’Association Canadienne de la Santé Mentale lance une campagne thématique pour l’année à venir «Tu es formidable, le sais-tu?»

Même lorsqu’on sait être formidable, il est parfois important de se le rappeler ou de préciser en quoi on est formidable ou même exceptionnel. Lorsqu’on est pris dans un carrefour giratoire, on l’oublie. Seul un bilan, une réflexion approfondie sur son offre et ses attentes professionnelles peut permettre de définir clairement le cap. Dans une telle situation, certains jugeront utile de retenir les services d’un conseiller en transition professionnelle pour les accompagner. Pour ceux qui souhaiteraient plutôt avoir la compagnie d’un livre, pour accomplir cette démarche en solo, le classique de la littérature du domaine, «De quelle couleur est votre parachute» demeure actuel plus de 40 ans après sa première publication et le site de son auteur, Richard Bolles, «The Job Hunter’s Bible» offre une version électronique du livre à petit prix et d’autres outils d’accompagnement adaptés aux lecteurs, tablettes et iPad.

_____________________________________

Nathalie offre des services de transition professionnelle aux personnes insatisfaites de leur vie professionnelle, en perte d’emploi ou ayant subi une perte de capacités suite à une invalidité. Elle puise sa connaissance de l’employabilité et de la mobilité professionnelle de son expérience passée à titre de recruteur et de son évolution des 15 dernières années à titre de consultante en réadaptation et transition professionnelle.

Consultez son site web Lord & Complice.


Quel salaire souhaiteriez-vous?

À lire maintenant

Quel salaire souhaiteriez-vous?
Bon coup médiatique: Lion électrique
Marketing réactif: 5 questions que les marques doivent se poser avant de prendre position
Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser