Alexandre Sagala (Pertinence Média)

Marketing comportemental par courriel

par Alexandre Sagala (Pertinence Média), le 26 avril 2013


Le marketing par courriel a connu sa part de succès ces dernières années. Il a été et continue d’être un outil de choix pour les spécialistes du marketing internet afin d’atteindre et d’influencer les clients et prospects. Toutefois, pour certains spécialistes du marketing Internet, les campagnes de courriels ont perdu de leur efficacité. Cet article présente et discute des solutions et des approches qui vous aideront à améliorer l'efficacité et la pertinence de vos campagnes de courriels.

Les approches du marketing par courriel

Il y a trois approches au marketing par courriel

Email blast massif
Cette approche est la moins efficace des trois approches. Elle consiste en la création d’un courriel qui est ensuite envoyé de façon massive à tous les contacts de vos listes. On effectue l’envoi et on espère obtenir des résultats acceptables.

Campagnes courriel segmentées
Cette approche consiste à segmenter vos listes en petits groupes selon leurs informations démographiques, afin de mieux les cibler. Cette approche est dictée par les gens de marketing et utilise les différents segments que vous avez définis. Par exemple, vous pourriez avoir un segment d'âge, puis cibler vos contacts en conséquence. Groupe 18-24 reçoit un courriel, 25-35 un autre, etc.

Campagne de courriel comportementale
Les campagnes de courriel comportementales impliquent de traiter chaque client ou contact de manière individuelle et autonome. Il s'agit d'une approche de marketing personnalisée. Chaque contact reçoit un courriel adapté à ses besoins avec un contenu et une cédule d’envoi personnalisés.

Pourquoi les campagnes de courriel comportementales sont gagnantes?

Sans aucun doute les campagnes de courriels comportementales sont les campagnes qui génèrent les meilleurs résultats. Tous les courriels tiennent compte des segments démographiques, mais aussi prennent en compte les comportements en ligne des contacts qui les reçoivent. Les informations comportementales sont recueillies en utilisant par exemple, votre site web, les concours que vous organiserez, les médias sociaux, les autres campagnes courriels, etc. Toutes ces informations sont regroupées sous un profil contact et peuvent ensuite être réutilisées à des fins de marketing comportemental.

Disons que vous êtes spécialiste marketing pour une chaine de pharmacies importante et que vous décidez de mettre en place une nouvelle campagne e-flyer afin de promouvoir vos promotions en magasin. Vous disposez de trois options différentes:

  1. Vous pourriez envoyer un courriel de masse à tous vos contacts contenant la même promotion pour tous. Cette approche est correcte, mais les résultats seraient moyens.

  2. Vous pourriez créer des sous-segments et ensuite adapter vos promotions a à ces segments. Un jeune homme pourrait recevoir une offre pour un nouveau parfum masculin. Une femme plus âgée recevrait une autre promotion.

  3. Vous pourriez utiliser vos données comportementales pour créer des courriels hyper ciblés et hyper personnalisés. En utilisant de l’information comportementale, vous pourriez différencier un jeune homme qui aime les sports d’un homme qui a des enfants. Vous pourriez par la suite envoyer une offre pour des couches à celui qui a une famille et une offre différente à celui qui n’en a pas.

En utilisant des campagnes de courriel comportementales, le client détermine le contenu et non l’équipe de marketing. Laissez vos clients vous dire ce qu'ils aiment et ce dont ils ont besoin, puis donner leur. Les résultats parleront d’eux-mêmes.

_________________________________________

Alexandre Sagala, vice-président, marketing et développement technologique chez Publipage.

Publipage offre une plateforme de marketing relationnel, PUBLITRAC. Cet outil permet la centralisation de vos profils marketing clients qui peuvent être ensuite utilisés afin d'initier et d'automatiser des campagnes de marketing (courriel,médias sociaux,...) ciblées et personnalisées.


Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym

À lire maintenant

Mauvais coup médiatique: Mega Fitness Gym
Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles
Avez-vous un mentor?