Nectarios Economakis (PNR)

C’est quoi un téléphone intelligent?

par Nectarios Economakis (PNR), le 12 avril 2013


Dernièrement, j’ai eu la chance de parler de mon expérience professionnelle lors d'un cours à l’école secondaire Sophie-Barat dans le nord de Montréal. La classe consistait en une vingtaine de jeunes ayant des problèmes de décrochage scolaire. J’ai été invité à venir parler de mon parcours scolaire et de ma carrière professionnelle.

J’ai été touché par la curiosité de ces jeunes qui ont une soif d’apprentissage malgré leurs situations personnelles souvent difficiles. Un des sujets de la présentation était bien sûr la technologie et les nouvelles tendances. J’ai posé une question classique au groupe: «qui ici possède un téléphone intelligent et qui a un téléphone normal?» Une jeune fille m’a regardé comme si je venais de la lune. Elle m’a demandée d’un air incrédule «monsieur, c’est quoi un téléphone intelligent?». Sa question m’a frappé comme un missile. Je n’y avais pas pensé mais ces jeunes n’ont jamais connu rien d’autres que les téléphones intelligents et ne connaissent donc pas la vie sans la technologie d’aujourd’hui.

Mais qu’est-ce que cela signifie pour vous? Cet exemple démontre le besoin de s’ajuster rapidement à cette nouvelle réalité au risque d’en subir les conséquences. Si votre entreprise ne met pas l’emphase sur une stratégie mobile, vous allez perdre des clients. C’est aussi simple que ça. Si vous n’êtes pas convaincus, voici quelques données pour vous faire changer d’avis:

● En date du Q4 2012, 15 millions de Canadiens possédaient un téléphone intelligent. Ceci représente une augmentation de 38% par rapport à l’année précédente.
● 13% du trafic internet provient d’un appareil mobile. On estime que, d’ici 18 mois, le trafic web sur le mobile va dépasser celui des ordinateurs de bureau.
● L’an dernier, les tablettes et les téléphones intelligents ont été responsables de 24% des ventes du «black Friday» aux États-Unis.
● Le temps passé devant chaque écran augmente: 17 minutes par jour sur un téléphone intelligent, 30 minutes sur une tablette, 39 minutes sur un ordinateur PC, 43 minutes devant une télévision.

Un autre point important est le fait que les usagers utilisent plusieurs appareils en même temps. Ce type de comportement est évidemment plus difficile à mesurer. Néanmoins, c’est une tendance à surveiller.

Comment prendre avantage de cela?

C’est un truisme de dire que la technologie mobile est en pleine effervescence. La population québécoise est très accro à ses gadgets. Cela étant dit, comment faire le lien avec la performance de votre entreprise?

Pour ce faire, il faut comprendre le comportement de votre clientèle sur chaque appareil et assigner une mesure de succès. Voici une liste qui n’est certainement pas exhaustive:

Pour les détaillants traditionnels:

● Localisateur de magasin: le nombre de personnes qui vont probablement venir vous visiter en magasin
● Cliquer et appeler: les appels reçus générés par une recherche sur le web mobile
● Magasin vers le web: ce concept aussi appelé « showrooming » mesure le nombre de personnes qui vont rechercher vos produits sur le web lorsqu’ils sont déjà présents sur les lieux du magasin

Pour les commerçants en ligne:
● Achat par application mobile
● Achat par site mobile
● Achat à travers plusieurs appareils

Le monde change très rapidement grâce à ces nouveaux appareils. Il est difficile de reconnaitre la vitesse de ces changements car la technologie avance à un rythme exponentiel. Chaque entreprise québécoise doit s’assurer de suivre le courant et et de s’adapter en conséquence. Sinon, vous risquez d’entendre vos clients vous demander d’un air insolite: «Pourquoi n’avez-vous pas de site mobile?»


Les erreurs les plus courantes lors de la conception de son site web

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes