iProspect

Qu’est ce que le Big Data?

par iProspect, le 1 mars 2013


«Big Data», une expression vue et revue sur le net depuis quelques mois, mais, qu’en est-il vraiment: nouvelle tendance ou buzzword?

Le «Big Data» correspond à l'application des techniques et des technologies spécialisées pour traiter de très grands ensembles de données. Ces ensembles de données sont souvent tellement énormes et complexes qu'il devient impossible de les gérer en utilisant les méthodes classiques, qui paraissent alors artisanales. Sont concernée les historiques de connexion et/ou d’évènements des sites web (web logs), le détail des enregistrements téléphoniques, les dossiers médicaux, la surveillance militaire, les archives photographiques ou vidéo, et les inventaires des sites e-commerce de grande ampleur.

Par énormes ensembles de données, on entend des données nécessitant au moins un téraoctet, voire des centaines de pétaoctets de stockage, comme il est possible de voir dans l’échelle suivante :


Source: http://cyberlabe.tumblr.com/

Finalement, les Big Data sont un actif d’entreprise qu’il importe de valoriser, de gérer et dont il incombe de tirer partie. La plus value de ces big data est multiple:

• Elles peuvent être copiées à bas prix
• Elles peuvent être combinées à d’autres données pour proposer des enseignements d’un genre nouveau
• Elles peuvent être utilisées par plusieurs personnes en même temps

En gérant ces données avec efficience, les entreprises sont capables d’apprécier leur juste valeur et d’en tirer profit. Étant donné leur grande valeur, les dépenses de gestion vont connaître une prometteuse croissance dans les années à venir : on parle de 20 $ milliards d’ici 2016. La raison principale de cet engouement réside dans la très forte capacité du big data à améliorer la productivité. Par exemple, pour l’industrie bancaire, l’utilisation des masses de données permet de cibler des consommateurs avec des offres qui arrivent à point nommées, grâce à la connaissance de leurs habitudes de consommation.

7 raisons d’adopter le virage du big data

Exploiter sans gaspiller des informations précieuses
Les entreprises ont plus de facilité à produire des données qu’à les gérer. Aussi, l’important est de les considérer avec la finalité de créer de nouvelles sources de valeur pour la compagnie.

Économiser du temps et de l’argent
Même dans une organisation où les données sont collectées, il est parfois difficile pour les employés d’accéder aux bonnes informations. Alors que la collection classique de données est souvent organisée en silos déconnectés, les techniques relatives au big data permettent de corréler les données pour qu’elles soient facilement exploitables.

Améliorer la performance
Le big data permet de croiser les informations internes à une organisation avec des données externes, de manière à mettre en œuvre indicateurs de performance.

Améliorer les offres de produits et services
Des données en provenance de sources externes peuvent être agencées pour améliorer les offres de produits existantes. Ainsi, John Deere a ainsi combiné des données GPS avec des capteurs à bord de tracteurs de manière à exploiter à distance ces derniers, mais aussi, estimer la quantité d’engrais utiliser en fonction des différents terrains.

Différencier des groupes au sein d’ensembles de population
Les techniques d’appréciation des grands ensembles de données permettent de combiner et d’analyser des données depuis des sources différentes de manière à segmenter en sous-groupe les ensembles de population initiaux. Cela ouvre des opportunités en termes de recherche d’engagement de la clientèle et de monétisation, ou encore de ciblage.

Améliorer la prise de décision
Les grands ensembles de données permettent de compulser des résultats capables d’accompagner la prise de décision. Même si cette pratique n’est qu’à ses débuts, de nombreuses professions pourraient adjoindre ce type de compétences à leurs équipes, pour faire des choix plus éclairés et transversaux.

Innover
Le recours au big data évite de s’appuyer sur des idées préconçues ou des hypothèses, ouvrant la possibilité aux personnes chargées de l’innovation d’analyser et d’expérimenter des données tangibles en temps réel.

Si les aspects positifs d’adopter le tournant du big data pour les entreprises est grand, cette perspective induit des changements qui peuvent s’avérer importants, notamment au niveau de la gestion de la confidentialité des données. En effet, en croisant des ensembles d’informations de différentes sources, les organisations sont désormais capables de dresser des profils d’individus à très fine échelle. Ainsi, il n’existe pas encore de régulations entre les gains de productivité que cela permet et la protection des individus, cela reste encore à développer.

Avez-vous emprunté le tournant big data?

NVI est spécialisée en tactiques de référencement (SEO/SEM) et offre une gamme complète de services en marketing interactif.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes