Émilie Poirier (MixoWeb)

Les différentes manières de consommer le contenu

par Émilie Poirier (MixoWeb), le 21 octobre 2022


Votre public cible est certainement composé de plusieurs individus. Et qui dit individus différents, dit préférences en matière de consommation de contenu différentes. Dans le but d’optimiser votre présence en ligne, vous devez vous assurer de répondre aux attentes de toutes ces personnes-là.

Certaines personnes préfèrent lire des articles en texte. D’autres affectionnent particulièrement les vidéos. D’autres encore apprécient les vidéos, mais les écoutent en mode sourdine en lisant les sous-titres, s’il y en a. En fait, les trois quart des internautes préfèrent consulter une vidéo sous-titrée en mode sourdine sur leur appareil mobile1. Et finalement, certains préfèrent regarder une image qui conceptualise le concept. D’ailleurs, des statistiques ont montré que les visuels sont traités 60.000 fois plus vite dans le cerveau que le texte2. La forme de contenu à publier est donc importante à choisir. Ma recommandation est souvent de faire un beau mix de tout ceci. Vous pouvez même réutiliser le même contenu, mais sous plusieurs formes, afin d’aller chercher l’attention d’un plus grand nombre d’individus. Je vous donne un exemple; lorsque j’écris un article dans le Grenier aux nouvelles, ce dernier le publie sous forme de texte. J’en décline une vidéo sous-titrée, que je publie sur mes réseaux sociaux avec le lien vers l’article. Selon le sujet, je peux également créer un visuel que je publierai également.

«Il est important de prendre en compte les préférences de tous les individus composant notre public cible si on veut optimiser notre communication.» - Émilie Poirier, présidente de MixoWeb

Ensuite, en ce qui a trait au contenu, certaines personnes se raccrocheront aux statistiques, alors que d’autres seront davantage interpellées par les exemples concrets, ou encore par des citations d’experts. Je connais aussi plusieurs individus qui sont facilement convaincus par un long (mais bien divisé) texte un peu plus technique. Encore là, je suggère de composer en tenant compte de tout le monde, si possible, et donc en intégrant toutes ses techniques de communication. Prenons comme exemple ce texte-ci; combien de techniques différentes de communication pouvez-vous y retrouver?

Il ne faut pas non plus oublier de quelle façon les gens trouvent votre contenu; par les infolettres, par votre blogue, par des sites web spécialisés, par LinkedIn, par Facebook, etc. L’idéal est d’avoir un mix marketing qui utilisent les plus populaires auprès de votre public cible en ce qui a trait à la consommation de contenu autour de votre sujet de prédilection. Dans mon cas, j’utilise tous les canaux que j’ai nommés, et même quelques-uns supplémentaires.

En bref, prenez le temps de décliner votre contenu selon plusieurs formes et à travers plusieurs canaux. Vous gagnerez en impact.

emi

1https://www.lesaffaires.com/techno/internet/les-internautes-preferent-lire-vos-videos/626255

2https://www.techsmith.fr/blog/4-raisons-pour-lesquelles-la-communication-visuelle-a-un-fort-impact/

À lire maintenant

Que devrait-on choisir, la publicité payante ou l’optimisation de la visibilité organique?
Que devrait-on choisir, la publicité payante ou l’optimisation de la visibilité organique?
Marque employeur: de l’expérience employé à l’engagement
Quoi faire après une entrevue?
Site web B2B: pourquoi l’améliorer?
Gros plan sur la sécurité et la bienveillance au travail