Bob

Communications internes: faire mieux et faire plus

par Bob, le 20 juillet 2022


À l’heure où le capital humain est sans cesse vanté et valorisé par les entreprises, celles-ci ont tout à gagner à peaufiner leurs interactions avec les employé·es, peu importe l’occasion: remise d’honneurs, annonces spéciales, bilans périodiques, etc. 

Pourquoi se limiter à une rencontre annuelle, alors qu’elles bénéficient maintenant d’outils adaptés à leurs besoins de communication: diffusions web, balados, intranet, programmes de mobilisation, etc.

Penser et agir comme une marque
Ainsi, malgré la reprise d’activités tenues en personne, diverses approches permettent de marquer des étapes importantes ou de livrer des messages clés. En agissant ainsi, vous y gagnez sur plusieurs plans, car vous :

  • Démocratisez l’accessibilité à votre contenu en l’offrant simultanément à tout le monde
  • Marquez vos bons coups et vos réussites
  • Réduisez la distance entre chaque personne (une nécessité si vos employé·es œuvrent dans des endroits éloignés les uns des autres)

De cette manière, vous vous comportez comme une marque qui recourt à différents canaux et multiplie les points de contact pour se faire connaître et se positionner. Et alors que les employé·es sont moins présent·es sur leurs lieux de travail, vous favorisez les relations (en personne, virtuelles ou autres) entre les membres d’une même équipe. Vous prenez aussi soin de votre culture d’entreprise.

bob 1

Effets multiples
Au-delà du renforcement de la marque-employeur, les bénéfices sont nombreux :

  • Établissement d’une proximité avec les dirigeant·es grâce aux interactions à distance : désormais, un PDG peut s’adresser simultanément à ses 50 000 employé·es pendant que chacun se trouve chez soi;
  • Humanisation des membres de la haute direction: on peut les découvrir sous un nouveau jour, par exemple en interaction avec un·e animateur·trice.
  • Augmentation de la fréquence des communications internes: échanger avec les employé·es renforce immanquablement leur sentiment d’appartenance.
  • Partage et diffusion de messages communs: chacun dispose de la même information en même temps.
  • Prolongation des moments de contact par la rediffusion, les plateformes en ligne, les médias sociaux internes, etc.
  • Récompense et reconnaissance dans un objectif de stimulation et de rétention: au passage, signalons qu’un·e employé·e a besoin de quatre marque mensuelles de reconnaissance.

bob 2

Au-delà de l’effet «WOW !»
En terminant, un mot sur la qualité des plateformes sélectionnées pour communiquer à l’interne. Prenez le temps de bien réfléchir afin de maximiser la qualité et la pertinence des véhicules retenus. Le principe du bon message au bon public au bon moment et par le bon canal s’applique aussi.

Cela dit, réaliser un événement sans but précis ne mène à rien. L’objectif n’est pas de générer un effet spectaculaire, mais de profiter des occasions pour communiquer des messages déterminants dans un contexte pertinent et avec le ton approprié. L’idée n’est pas non plus de maximiser le nombre d’instruments pour former l’orchestre le plus imposant possible. Il faut plutôt faire entendre les instruments essentiels.

À ce chapitre, les expert·es de Bob peuvent vous conseiller sur les avenues à privilégier en fonction des messages et de leurs destinataires. Tant sur le plan stratégique que pour le déploiement d’outils efficaces et l’aspect logistique, notre équipe possède une longue feuille de route en matière d’accompagnement de clients dans leurs relations employeur-employé·es.

Marquer des étapes importantes ou livrer des messages clés à l’interne. Ne pas maximiser le nombre d’instruments, mais faire entendre les instruments essentiels.

bob 3

À lire maintenant

Quoi faire après une entrevue?
Site web B2B: pourquoi l’améliorer?
Gros plan sur la sécurité et la bienveillance au travail
Bon coup médiatique: Nike
Le mentorat: quand la sagesse rencontre la jeunesse
Écoresponsabilité événementielle: il est temps de vous y mettre!