Pierre Gince, PRP, ARP

Femmes inspirantes et réputation

par Pierre Gince, PRP, ARP, le 9 mai 2022


Chaque mois, le président de Mesure Média, Pierre Gince, présente un Bon coup médiatique récent ou… un Mauvais coup !

Quel est le dénominateur commun entre Véronique Hivon, Valérie Plante, Dre Joanne Liu, Chantal Machabée, Ève Gascon, Elisapie Isaac, Andrée-Lise Méthot, Dre Claudel Pétrin-Desrosiers, Mariana Mazza et Sophie Brochu ?

Parmi de nombreuses autres dans tous les secteurs, ces femmes sont inspirantes parce qu’elles sont parvenues à établir et à maintenir de très enviables réputations.

Femmes inspirantes
Source des visuels : Assnat.qc.ca, Coralie Mensa (Radio-Canada), marianamazza.com, National Observer, rds.ca

La réputation : une richesse qui fluctue
Au quotidien, l’équipe de Mesure Média ne fait qu’une chose : mesurer et suivre l’évolution des réputations de marques, d’entreprises, d’organisations et de personnalités dans les médias sociaux et traditionnels.

Il est fascinant d’observer la fluctuation des réputations — parfois d’une heure à l’autre ! — à partir de ce qu’écrivent et disent les journalistes, analystes, et citoyennes et citoyens.

LES MÉDIAS CONTRIBUENT ÉNORMÉMENT À L’ÉTABLISSEMENT ET À L’ÉVOLUTION DES RÉPUTATIONS. C’EST POURQUOI IL EST ESSENTIEL DE SCRUTER LES DONNÉES QUANTITATIVES ET QUALITATIVES DONT ILS REGORGENT.

Pourquoi scruter les données ?

Tout simplement parce que les réputations influencent toujours — consciemment et inconsciemment — différents publics. Les gestionnaires doivent donc absolument en connaitre plus que moins à propos des réputations, la plus importante valeur intangible qui existe !

Voici cinq éléments de la « recette » qui permet de se démarquer dans l’actualité :

Véronique Hivon : provoquer les changements
Trop de parlementaires passent en politique sans laisser leur marque sur le fond des choses.

En voici une dont on se rappellera longtemps la contribution : Véronique Hivon. Sa réputation à titre de parlementaire et de ministre repose sur quelques socles immuables, notamment : ses valeurs, son approche transpartisane et une véritable volonté d’améliorer la société. Peut-on imaginer les heures consacrées à l’enjeu de l’aide médicale à mourir, passé de « rêve impossible » à… une loi adoptée à l’unanimité ?

Véronique Hivon
Selon Mesure Média, cette entrevue au TVA Nouvelles, avec Pierre Bruneau, a généré un gain de réputation de 77 090 $ à Mme Hivon.
Source du visuel : TVA

Sophie Brochu : vulgariser
Première femme au Québec à diriger les plus importantes sociétés du domaine de l’énergie — d’abord Gaz Métro devenue Énergir, puis Hydro-QuébecSophie Brochu a entre autres misé sur la vulgarisation afin d’établir sa réputation. Ceci a contribué à la mener dans le cercle des personnalités les plus crédibles et les plus médiatisées.

Elle parle de mégawatts à la population québécoise avec l’aisance d’un poisson dans l’eau ! Pas pour que l’on devienne des experts… mais pour que l’on saisisse l’importance des investissements gigantesques qu’elle pilote au Québec et dans le nord-est américain. Et, aussi, pour que l’on adhère davantage au gigantesque défi de la réduction du gaspillage.

Fait à souligner : Mme Brochu incarne la « marque Hydro-Québec » en étant médiatisée lorsque nécessaire — ce qui est souvent le cas — mais sans plus.

Hydro Québec
Hydro-Québec a enregistré grâce à ce reportage, un score de performance de 85 %.
Source du visuel : Journal de Québec

Mariana Mazza : surprendre
Tous les gestionnaires de talent parviennent à surprendre… agréablement ! Souvent, leurs décisions découlent de stratégies savamment étudiées. Dans d’autres cas, c’est l’intuition pure qui est à l’origine de leurs bons coups.

À titre de principale gestionnaire de sa « marque », l’humoriste Mariana Mazza a pris une décision audacieuse, il y a quelques mois : se livrer au lectorat de La Presse+, de temps à autre, comme elle le fait peut-être dans son journal intime ou auprès de sa meilleure amie.

Les réactions sont très favorables, ce qui contribue à modifier sa réputation : de « femme crue » -- ce qui demeure avec son tout nouveau spectacle — elle a élargi son spectre à « femme observatrice et tendre ».

Mariana Mazza

Selon Mesure Média, cette chronique intitulée « Ode à l’aisance des années » lui a valu un score de performance de 140 % sur 200 %.
Source du visuel : LaPresse+

DEVENIR CRÉDIBLE, ÇA SE BÂTIT. ÊTRE CHARISMATIQUE, C’EST UN DON.

Chantal Machabée : « donner son 110 % »
Bien des gens qui ne sont pas des fans de la « Sainte-Flanelle » connaissaient Chantal Machabée, de RDS, avant qu’elle ne devienne vice-présidente du Club de hockey Canadien.

Pourquoi ? Parce qu’elle se démarquait grâce à sa prestance et la clarté de ses propos.

Depuis quelques mois, elle est à la fois à la table des décisions de l’entreprise — ce qui lui a permis de modifier la dynamique des relations entre l’équipe et les médias, et de consolider sa réputation déjà enviable. Reconnue pour son engagement, elle est devenue la principale personnalité médiatisée de l’entreprise (mis à part toute la médiatisation liée à l’équipe).

Chantal Machabée
Elle est très médiatisée, à la fois parce qu’elle est l’une des vice-présidentes du CH et… parce qu’elle est Chantal Machabée !
Source du visuel : Cision

Claudel Pétrin-Desrosiers : faire des liens
Parmi la pléthore de médecins qui ont émergé dans les médias depuis quelques années, Dre Claudel Pétrin-Desrosiers est certainement celle dont le parcours est le plus atypique.

La présidente de l’Association québécoise des médecins pour l’environnement a bâti sa réputation publique en faisant un lien qui n’avait pas été fait aussi clairement, jusqu’à maintenant, dans les médias québécois : l’environnement a un impact direct sur la santé. Elle a un aplomb qui est enviable, en « criant l’urgence » … sans s’énerver.

Au micro de Patrick Masbourian à ICI Première, il y a quelques jours, elle est parvenue — parmi les priorités de l’auditoire au petit-déjeuner ! — à faire comprendre le danger que représente une hausse de la quantité de nickel dans l’air en le liant directement à la santé publique.

À retenir :

Au moins cinq éléments contribuent à se démarquer dans l’actualité : provoquer les changements, vulgariser, surprendre, « donner son 110 % » et faire des liens.

--

Note : Hydro-Québec est cliente de Mesure Média.


District 31: une démonstration réussie de «Storytelling»

À lire maintenant

Les avantages de la conciliation famille-travail sur la marque employeur
Ne dites que la vérité en entrevue
Softs skills recherchés
Sauriez-vous reconnaître une diète déguisée?
L’audit marketing numérique et stratégique B2B, c’est primordial!
Vaut mieux en rire qu’en pleurer
Test psychométrique et recrutement?
Motiver ses troupes
«Détaboutiser» la santé mentale entreprise
Une série questionne l’équilibre travail-vie perso
5 stratégies écoresponsables à adopter au bureau
Bâtir un plan de communication en 3 étapes