Malik Mehni (chef de projet digital marketing)

La météorite numérique pour 2023 (DON’T SET UP)

par Malik Mehni (chef de projet digital marketing), le 30 mars 2022


Lors de mon précédent billet sur les tendances numériques de 2022, j’avais conclu que 2022 s’annonce comme une année préparatoire avant la mise en place d’une nouvelle ère. Eh bien, avec l’annonce de Google, je ne pouvais pas mieux confirmer mes dires.

En effet, Google vient d’annoncer que Google Analytics (Universal et GA3) cessera d’enregistrer toute donnée le 1er juillet 2023 et que tout le monde sera donc obligé de migrer vers Google Analytics 4. On nous a beaucoup parlé de l'apocalypse des cookies prévue pour 2023. Ajoutez cette nouvelle, et on peut donc officiellement dire qu'en 2023, l'écosystème marketing numérique tel qu'on le connait va drastiquement changer. En d’autres termes, vous devez revoir vos configurations analytiques. N’écoutez pas ceux qui vous diront Don’t Set Up!

ga4

Alors si vous n’utilisez jamais, ou peu Google Analytics dans votre quotidien, cela peut paraitre assez mineur dans votre réalité. Sauf qu’il faut bien comprendre que toutes les innovations, meilleures pratiques, stratégies ou tactiques de vos plans média, reposent toutes (ou devraient) sur un apprentissage et une analyse de la donnée publicitaire. Et la grande majorité des agences ou clients utilisent l’outil de Google.

Je ne vais pas entrer dans les détails en lesquels consistent les changements de GA4Brunot Guyot parle d’un changement de paradigme. On passe d’un système basé sur les pages vues et de sessions aux événements. Je vous laisse explorer cela dans cet article complet.

Ce que vous devez engager comme action, c’est bien entendu votre migration. Chez Loto-Québec, nous avons déjà abordé cette opération depuis plusieurs mois. Nous savions que l’utilisation de GA4 allait tôt ou tard être inévitable. Il faut donc s’y prendre tôt pour commencer à enregistrer de la donnée GA4. Pas de panique, il vous reste un peu plus d’un an. Il n’est pas trop tard.

Dans ma chronique sur l’internalisation et l’externalisation du marketing numérique je faisais état de la bonne formule en matière de bien développer une expertise en interne et avoir la meilleure collaboration possible avec son agence. Avec les changements annoncés, et sans doute d’autres à venir, il est plus que jamais pertinent de bien vous armer (à interne et à l’externe) en matière d’analyse numérique et de ne plus aborder votre commercialisation externe comme une simple addition de tactiques médias, mais d’articuler le tout, dans une stratégie globale basée sur l’analyse de vos données analytiques.

 


Google Analytics 4 et le B2B – La claque qui s’en vient dans votre face

À lire maintenant

Les avantages de la conciliation famille-travail sur la marque employeur
Ne dites que la vérité en entrevue
Softs skills recherchés
Femmes inspirantes et réputation
Sauriez-vous reconnaître une diète déguisée?
L’audit marketing numérique et stratégique B2B, c’est primordial!
Vaut mieux en rire qu’en pleurer
Test psychométrique et recrutement?
Motiver ses troupes
«Détaboutiser» la santé mentale entreprise
Une série questionne l’équilibre travail-vie perso
5 stratégies écoresponsables à adopter au bureau