Nectarios Economakis (PNR)

Dépendance à la technologie

par Nectarios Economakis (PNR), le 12 octobre 2012


Chaque jour, je prends l’autobus pour me rendre au travail. J’essaie de lire ou d’écouter un podcast pour passer le temps. En regardant autour de moi, j’ai remarqué que de plus en plus de personnes sont déconnectés de la réalité qui les entoure. Ils sont bel et bien assis dans l’autobus mais leur tête est ailleurs. Ils sont presque absorbés par leur téléphone, leur tablette ou leur lecteur numérique.

Je ne connais pas les statistiques pour l’utilisation des téléphones dans les transports en commun mais, chez Google, il existe plusieurs statistiques intéressantes aidant à mieux comprendre ce phénomène. Par exemple, 10% des requêtes au Canada lors de la dernière année sont survenues sur un appareil mobile. La prédiction pour cette année est de 15%. Il y a environ 5 milliards de recherches par mois au Canada selon comScore. Cela démontre à quel point la recherche mobile est considérable et en forte croissance.

Cependant, cette dépendance n’est pas limitée à l’utilisation du transport en commun. Les personnes sondées cette année ont admis que leur téléphone était le dernier objet qu’ils touchaient avant de se coucher et le premier quand ils se levaient. De plus, les tablettes sont souvent utilisées avant d'aller se coucher et se retrouvent sur les tables de chevet.

En ce qui concerne les habitudes domestiques, l’utilisation de la télévision traditionnelle se transforme elle aussi. Des études ont révélé que les consommateurs effectuent très souvent des recherches pendant les pauses publicitaires au sujet des publicités qu'ils ont vues. Cela est très clairement exposé lors du Superbowl où les recherches pour les publicités explosent quelques secondes après leur diffusion. Ces «nouveaux gadgets» ne sont que quelques exemples de la technologie et de son essor.

Je ne peux pas faire de commentaires au sujet de cette dépendance d’un point de vue social mais je peux en faire d’un point de vue de communication. Ces tendances technologiques sont réelles et mieux vaut comprendre les comportements qui en découlent. D’une façon générale, les entreprises québécoises ne s’adaptent pas assez rapidement aux changements de comportement de leurs clients. Voici donc trois suggestions pour une meilleure adaptation à ces changements.

Assurer une présence sur les 4 écrans

Il faut que vous soyez sur l’écran que votre client a choisi pour vous trouver. En effet , il faut optimiser votre site pour qu’il soit facile à voir sur les téléphones intelligents ainsi que sur les tablettes. Ceci n’est plus vraiment optionnel comme stratégie, il faut optimiser l’expérience de votre marque sur tous les écrans. Une présence sur la télévision traditionnelle ne suffit plus. Il faut créer du contenu unique pour le web pour étendre votre portée. Ce ne sont pas juste les jeunes qui écoutent beaucoup de vidéos en ligne. La preuve: 19 millions de Canadiens écoutent des vidéos en ligne chaque mois!

Mesurer l’impact de vos médias traditionnels

Si vous investissez dans les médias traditionnels ou en ligne, vous avez plusieurs outils à votre disposition pour mieux comprendre votre ROI. Une mesure très simple est de regarder le nombre de recherches pour votre marque. En principe, une augmentation des recherches au sujet de votre marque devrait suivre un investissement significatif en publicité. Vos publicités laisseront une trace sur le web. Si ce n’est pas le cas, il faut réévaluer l’efficacité de votre plan média.

Mettre le mobile sur le premier plan

Ce n'est qu'une question de temps avant que le mobile devienne la plateforme la plus utilisée pour accéder au web. Dans votre stratégie de marketing, il faut réfléchir afin de trouver des stratégies qui intégreront le mobile à chaque étape. Par contre, il ne suffit pas de rajouter une ligne à votre plan média en le nommant mobile. Le mobile complète les autres médias, il n’est pas un média à lui seul.

L’innovation technologique avance de façon exponentielle. La tablette en tant que catégorie n’existait pas il y a moins de trois ans! Il faut s’attendre à ce que ces tendances s’accélèrent dans les prochaines années. J'attends maintenant l'invention d'une application de réseautage social dans les autobus…


5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL

À lire maintenant

5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes
20 ans d'entrepreneuriat, 20 ans de transformation
Faux pas à éviter quand on commence un nouvel emploi