Patrice Lagarde (Virus1334)

La pertinence du marketing sensoriel dans les campagnes jeunesses

par Patrice Lagarde (Virus1334), le 5 octobre 2012


«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES» - PAR VIRUS1334.COM Blogue sur le marketing jeunesse

Quoi de mieux qu’une bonne odeur de pain chaud pour vous rappeler celui de votre maman et vous réconforter? Quoi de plus agréable que d’être dans une boutique ou la musique vous envoûte et vous rappelle votre premier amour? Tous ces souvenirs refont surface lorsque notre inconscient est sollicité à travers nos cinq sens. Nous revivons ces émotions. Le réconfort, le bien-être et même le dégoût ou la tristesse. Cette réalité crée le phénomène grandissant qui se nomme le marketing sensoriel.

On peut définir ce type de marketing par tout ce qui est créé lors d’une campagne qui sollicite les cinq sens (goût, odorat, audition, vision et toucher). Il s’agit de tout mettre en œuvre pour créer une expérience complète afin de faire valoir les services et produits d’une entreprise auprès de la clientèle cible. Le but est de générer une émotion positive et intuitive.

«Il existe un lien intime entre les émotions, les souvenirs et les odeurs.»1

Ce qui nous amène à se poser la question suivante: Est-ce que le marketing sensoriel est une avenue intéressante en ce qui concerne les campagnes s’adressant aux jeunes?

La sur-stimulation des jeunes d’aujourd’hui fait en sorte que la cible jeunesse devient de plus en plus pointue et difficile à rejoindre. Ils sont jeunes, critiques et ils ont impérativement besoin d’être divertis, surpris et impressionnés. Ils recherchent le plaisir et la diversité. Pour que leur attention soit captée, le marketing doit être parfaitement adapté et doit leur faire vivre une expérience hors du commun. C’est pourquoi l’utilisation du marketing des sens est pertinente. Elle met de l’avant l’inconscient du jeune.

Les jeunes sont sensibles aux marques populaires des grandes compagnies, sur ce fait, nous nous entendons bien. Par contre, les marques se multiplient de jours en jours rendant l’acheteur de plus en plus critique face à celles-ci.

Même si l'utilisation du marketing sensoriel tend à se diriger vers la norme et s’intégrer dans un processus marketing normal, la vraie question à se poser est s’il peut vraiment répondre efficacement à son public cible visé.

Notamment, il a été reconnu que l'utilisation d’une musique forte et rythmée, génère d'abondantes réactions chez les jeunes adultes. C'est pour cette raison que certaines grandes bannières de vêtement au détail, tel que Abercrombie & Fitch ont utilisé ce principe du marketing sensoriel afin de mousser leurs ventes. Résultat, l'ouïe des plus vieux titillait pendant que celle des jeunes adultes se laissait bercer par le chant des sirènes. Voici une belle manière d’attirer le public cible voulu en utilisant la stratégie du marketing sensoriel.

Vous trouverez ci-dessous quelques bons exemples de marketing sensoriel qui place le consommateur au cœur d’une expérience et non seulement laissé à sa propre interprétation du produit (ou service).

La compagnie McCain, au Royaume-Uni, a créé des installations interactives qui amenaient les utilisateurs à presser un bouton situé sur l’affiche, qui dès lors, activait un élément chauffant caché au centre d’une sculpture de pomme de terre intégrée à même le panneau publicitaire de l’abribus, créant instantanément, chaleur et odeur dans cet environnement quasi fermé. Cette dernière devenait chauffante et libérait l’arôme de pommes de terre cuites au four. Le dispositif offrait également des coupons de réduction pour faire découvrir le produit aux utilisateurs. McCain a travaillé pendant plus de trois mois avec un spécialiste en fabrication de parfums dans un laboratoire afin d’obtenir exactement l’odeur de «patate au four» de leur nouveau produit vedette «Ready Baked Jackets», de quoi faire saliver quiconque se trouvait à proximité de ces nouveaux havres de chaleur et d’odeurs enveloppantes.

Pour promouvoir la consommation de lait aux États-Unis, «Got Milk» a surpris en mettant en place 5 abris bus dégageant une odeur de biscuits dans les rues de San Francisco.

L’étude des effets sur la clientèle cible est donc essentielle dans la mise en forme d’une campagne percutante pour découvrir ce qui les ferait apprécier la marque. Ainsi, la connaissance approfondie des goûts, des endroits de fréquentions et des émotions recherchées, est de loin le défi et la mission d’une campagne marketing réussi.

Conclusion

Les jeunes sont le reflet de notre société et sont les candidats idéaux pour vivre des émotions et des expériences à travers tout… Le marketing sensoriel est une arme redoutable pour tous les clients, créatifs et planificateurs médias qui veulent intégrer de la créativité média dans leur plan de communication.
Nous ne le rappellerons jamais assez, les jeunes consommateurs veulent établir une relation authentique et divertissante avec la marque. Ils veulent être surpris agréablement et partageront très certainement une utilisation judicieuse de marketing sensoriel à leurs cercles d’influence.

Une collaboration de:
Mathieu Tétreault et Tessa Paradis
Virus1334

Quelques sources intéressantes:

1 http://www.mdeie.gouv.qc.ca/fr/bibliotheques/ou...-sensoriel/

http://fr.slideshare.net/AfterStart/le-marketin...cembre-2011


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes