iProspect

Cinq conseils pour travailler la voix de votre marque sur les réseaux sociaux

par iProspect, le 24 août 2012


Les marques ont investi les réseaux sociaux, à la rencontre de leurs clientèles. D’après un sondage de AYTM Market Research, la moitié des utilisateurs de Facebook sondés sont plus enclins à fournir des commentaires positifs sur les marques avec lesquelles ils interagissent. Ce sont aussi des personnes plus actives sur les réseaux sociaux, qui ont plus de 100 amis, interagissent ou publient quotidiennement sur leur mur.

Alors que les réseaux sociaux peuvent être un formidable tremplin pour votre marque, il est important de maitriser sa personnalité, comment la communiquer, la modifier et optimiser les messages émis ainsi que l’interaction avec les clients en ligne. Nous vous proposons 5 conseils pour maitriser la voix de votre marque en ligne.

1- Être authentique

Alors que vous développez la personnalité et le ton de votre marque, être authentique est essentiel. Vous ne pouvez pas prêcher le faux. En effet, si vous vous réclamez de valeurs que vous ne pratiquez pas, personne ne va vous accorder de crédit et prendre votre voix sérieusement, au risque de décevoir votre clientèle.

Ainsi, on se rappellera le détournement de la voix de la marque Shell par Greenpeace au printemps dernier (voir cet excellent article en anglais) et la viralisation massive du site Artic Ready. La leçon pour les marques repose sur la nécessité de construire une forte réputation en ligne afin de se prémunir.

De la même manière, la consistance des communications est primordiale, quels que soient les canaux utilisés, en ligne et hors-ligne, de votre centre d’appel aux publications sur les réseaux sociaux ou encore sur votre site internet.

2- Déterminez judicieusement vos objectifs sur les réseaux sociaux

Avant de vous lancer sur les réseaux sociaux, assurez-vous d’arrêter vos intentions: cherchez-vous à informer, divertir, inspirer, éduquer? Avez-vous des objectifs de recrutement, de ventes? Pour maitriser votre voix par la suite, il est important de réfléchir avant de parler, et de le faire en fonction des objectifs fixés en amont.

Ainsi, Du Proprio a établi un équilibre intéressant entre la promotion de ses activités, les informations pratiques et inspirantes de son blogue, tout en maintenant un rythme et des publications pertinentes pour plusieurs de ses audiences.

3- Ayez une voix qui porte loin, au discours pertinent et à propos

Dans la même lignée que la consistance d'un discours authentique, il est important d’adopter un discours cohérent, tendu dans une même perspective et dans la lignée des objectifs fixés. Ainsi, il n’est pas recommandé de poster une vidéo YouTube, une citation philosophique et une nouvelle de l’industrie dans la même journée. Si vous êtes amenés à utiliser un ton humoristique, il faut que ce soit dans le respect de votre industrie et des communications que vous êtes amenées à faire.

Aussi, communiquer régulièrement est un défi à relever, votre présence doit être équilibrée dans le fond comme dans la forme, en réduisant les silences. Des outils sont, par ailleurs, à votre disposition pour planifier vos publications, comme HootSuite. L’envoi de vos messages doit aussi permettre de rejoindre les influenceurs de votre industrie, tout comme votre audience au plus large. Dans un souci de communication itérative, il s’agit de stimuler les interactions, l’engagement de vos interlocuteurs et la conversation créée, à plus haut niveau. Vous attendez des réponses à vos questions et inversement, vous devez répondre et écouter les besoins spécifiques de votre audience, afin d’assoir la crédibilité de votre voix et encourager le bouche à oreilles.

4- Mesurer et évaluer

Il ne s’agit de calculer le nombre de Like et d’abonnés que vous avez acquis, mais plutôt de se concentrer sur les commentaires, les suggestions, les idées et pistes nouvelles ouvertes par les interactions, que ce soit pour vos produits que pour vos communications. L’important est que vous suivez les objectifs fixés afin d’évaluer si les conversions ont été complétées, quels ont été les obstacles ou les facteurs de succès.

En revanche, se pencher sur les retweets, les questions des clients, les degrés d’interactions, leurs récurrences, mais aussi des métriques comme les nouveaux vs les anciens intervenants, afin d’évaluer si les évènements qui ont eu lieu ont répondu à votre objectif initial d’une part et si, dans un deuxième temps, il se sont alignés avec le message de votre voix.

Au final, il s’agit d’appréhender le social comme les autres canaux web, à savoir avec des objectifs, des actions et des évaluations, pour améliorer en continu la portée de votre voix.

NVI est spécialisée en tactiques de référencement (SEO/SEM) et offre une gamme complète de services en marketing interactif.


Comment calculer le coût du marketing de contenu?

À lire maintenant

Le marché de l’emploi en temps de Covid
Démystifier les événements hybrides (Partie 1)
Mauvais coup médiatique: GNL Québec
Je modélise, donc je suis
Sur le point d’être licencié?
Mauvais coups médiatiques: l’Université d’Ottawa
Bons coups médiatiques: les «opérations de relations publiques» réussies
Planifications stratégiques pour PME: 3 grands constats à réaliser
La diversité en entreprise, simple opportunité d’affaires?
La revanche des bonnes nouvelles
Avez-vous un mentor?
Astuces pour nourrir votre santé mentale au boulot