Vincent Archambault (Bell Media)

Astral Mix s'active pour les Jeux du Québec

par Vincent Archambault (Bell Media), le 27 août 2012


Carat a mandaté l’équipe d’Astral Mix afin de faire rayonner la 47e édition de la Finale des Jeux du Québec, qui se tenait à Shawinigan du 26 juillet au 3 août. Afin d’assurer un maximum d’achalandage lors des compétitions sportives et d’inciter les gens à visionner les compétitions sur le site Internet des jeux, une campagne de notoriété visant les adolescents et les familles du Québec a été déployée sur plusieurs de nos plateformes.

Des messages télé de 15 secondes annonçant la tenue de l’événement étaient diffusés sur les ondes de Canal D, TÉLÉTOON, Canal Vie et VRAK.TV. De plus, des reportages de 60 secondes réalisés sur place par une jeune journaliste ont été diffusés sur Canal Vie et VRAK.TV, permettant ainsi de rejoindre les adolescents et leurs parents. Enfin, TÉLÉTOON a interrompu sa programmation pendant 15 secondes au cours des trois premiers jours de l’événement afin de marquer l’ouverture des Jeux du Québec.

Les sites Web de ces chaînes de télévision ainsi que ceux des stations de radio du réseau NRJ et Rouge FM ont également été mis à profit pour le volet numérique. En plus d’un Big Box, nous avons créé un habillage sur le site de VRAK.TV.

À ces offensives s’est ajoutée la force de notre affichage digital, qui a assuré flexibilité et portée. L’instantanéité du digital permettait de communiquer les épreuves sportives se déroulant le jour même ou encore de diffuser les tweets d’encouragements à l’attention des participants!


Et si les horaires étaient plus flexibles ?

À lire maintenant

Et si les horaires étaient plus flexibles ?
Bientôt un an de chasse 
Tendances RH à surveiller
Novak Djokovic et Anne Casabonne: même combat
C2C quand le consommateur reprend le contrôle sur les marques
Vous pensez démissionner?
Licencier un employé en toute dignité
Sunwing, les influenceurs et… El Clan Pannetón!
Lassitude au boulot: souffrez-vous de «boreout»?
Comment communiquer à mieux avec son enfant?
Se gérer, une crise à la fois
Nourrir sa santé mentale, une bouchée à la fois