Stéphane Gagnon

L’entrevue de groupe et la 2e entrevue

par Stéphane Gagnon, le 10 août 2012


QUESTION D’OBTENIR UN OUI ! - Chronique 30 / 31

Certains postes sont attribués à la suite d’une seule entrevue impliquant un candidat et un intervieweur. Mais il arrive aussi que plusieurs personnes participent à une même entrevue, ou encore, qu’une deuxième rencontre soit organisée avant de procéder au choix final. Dans ces deux derniers cas, une préparation complémentaire s’impose...

Un candidat et plusieurs intervieweurs
Si vous faite face à deux intervieweurs, il s’agit probablement d’un spécialiste en ressources humaines et de votre éventuel supérieur immédiat. Dans ce cas, le premier posera habituellement les questions d’ordre général, alors que le patron s’occupera des questions techniques et des mises en situation. Parfois, ce dernier assiste aussi à l’entrevue, mais juste pour observer les candidats, sans poser aucune question.

Vous ne savez trop vers qui tourner les yeux? Très simple: regardez principalement la personne qui vous questionne, mais en jetant régulièrement un regard vers l’autre, pour lui démontrer de l’intérêt et l’inclure dans la conversation.

Un intervieweur et plusieurs candidats
Lorsqu’un employeur organise une entrevue de groupe, c’est-à-dire réunissant plusieurs candidats, ce n’est pas pour gagner du temps, mais plutôt pour évaluer des attitudes comme l’esprit d’équipe, le leadership, etc.

Habituellement, l’intervieweur demandera aux 5, 7, 10 candidats de travailler conjointement en vue d’établir un consensus pour solutionner un problème quelconque. Par exemple, on pourrait leur demander de construire une maison en blocs Lego, de formuler une réponse en 15 mots à la question «Qu’est-ce qu’un client?», ou de sélectionner, parmi 20 personnages stéréotypés, les 10 qui devraient être élus pour créer une nouvelle civilisation.

Ce n’est pas nécessairement la personne qui s’impose le plus durant l’exercice, ni celle qui a trouvé la «bonne» réponse, qui marque des points. Au contraire, un candidat ayant trouvé la réponse parfaite mais ayant dû engueuler les abrutis qui lui servaient de coéquipiers pour imposer sa solution devra poursuivre sa recherche d’emploi...

L’idéal consiste à d’abord écouter les idées des autres participants, puis à intervenir vers la fin, en résumant de façon positive les propos de chacun et en proposant une solution nouvelle qui pourrait faire consensus. Vous démontrerez ainsi votre capacité d’écoute, votre esprit d’équipe, d’analyse et de synthèse, votre créativité. Or, pour l’employeur, ces données sont beaucoup plus importantes que le fait d’obtenir la parfaite maison en blocs Lego...

La 2e entrevue Vous êtes convoqué en 2e entrevue? Le fameux OUI! est tout proche... Habituellement, c’est un conseiller en ressources humaines qui vous aura rencontré en première entrevue, et comme vous avez selon lui le profil adéquat (formation, expérience, connaissances, attitudes) pour occuper le poste à pourvoir, il vous réfère maintenant à votre futur patron, afin de lui laisser le choix final. Mais attention: la partie n’est pas encore gagnée, puisque vous êtes probablement deux ou trois candidats toujours en lice à cette étape.

La 2e entrevue est parfois très informelle, prenant la tournure d’une simple discussion de quelques minutes. Dans ce cas, le patron désire simplement mettre un visage sur les candidats finalistes, pour estimer avec lequel il pense développer la meilleure chimie. Mais il se peut aussi que le patron refasse une entrevue complète, parfois avec les mêmes questions que lors de la première! Alors ne négligez surtout pas votre préparation.

Gardez toujours en tête que le premier intervieweur vous a référé au deuxième en fonction des réponses que vous avez fournies, des attitudes que vous avez démontrées lors de votre première entrevue. Et comme il a transmis ses observations au patron en même temps que votre candidature, vous devrez présenter une attitude et des réponses similaires lors de la 2e entrevue. De toute façon, vous avez vraisemblablement trouvé la recette gagnante, puisque vous en êtes maintenant à l’étape finale...

Dans la prochaine chronique: Les tests

___________________________________________________________________

___________________________________________________________________

Cette chronique est tirée du livre L’entrevue d’embauche: toutes les astuces pour enfin obtenir un OUI!, de Stéphane Gagnon, consultant en communication et en employabilité.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes