Pierre Gince, PRP, ARP

Bon coup médiatique: les cabanes à sucre

par Pierre Gince, PRP, ARP, le 15 mars 2021


Tous les lundis, le président de Mesure Média, Pierre Gince, présente un Bon coup médiatique récent ou… un Mauvais coup !

À pareille date en 2020, l’un des « drames nationaux » fut la fermeture des cabanes à sucre. Cette année, même s’il est encore impossible d’y aller, leurs produits viennent à nous !

François Legault
Le premier ministre François Legault et son épouse Isabelle Brais.
Source : Facebook

Une idée, puis une marque
Il fallait y penser… et c’est ce qu’a fait la présidente de l’Association des salles de réception et érablières du Québec et copropriétaire du Chalet des Érables, Stéphanie Laurin : aider les 70 érablières encore en vie à le demeurer jusqu’à leur réouverture.

L’idée est devenue une marque, et les appuis se sont multipliés : un magnifique site web éveille les sens, une page Facebook donne toutes les informations nécessaires, le « hashtag » #paricilessucres contribue au ralliement, les supermarchés Métro servent de lieux additionnels de cueillette, l’équipe de Boucane en direct a mobilisé les artistes 2Frères, Daniel Boucher, Yves Lambert et Guylaine Tanguay pour une publicité et une prestation web exclusive aux acheteurs d’une boite de Ma cabane à la maison, etc.

Yves Lambert
Yves Lambert dans la prestation web.
Sources du visuel : Prospek et SOMA

Tout n’a pas été parfait. Ricardo s’est aventuré dans ce marché — ce qu’il s’est fait reprocher. Il a fait amende honorable.

Ricardo
Source du visuel : Facebook

Combien ?
Depuis le début février et à ce jour, la campagne Ma cabane à la maison a généré une couverture médiatique exceptionnelle : à peu près tous les médias grand public dits « nationaux » — ceux qui rayonnent dans le grand Montréal et dans l’ensemble du Québec — en ont parlé.

LCN
Selon Mesure Média, le reportage diffusé durant le bulletin de nouvelles de TVA, le midi, a généré un gain de réputation de 8 965 $ à la marque ma cabane à la maison.
Source du visuel : tva.ca

En entrevue avec Bernard Drainville au 98,5 fm, la présidente Stéphanie Laurin est parvenue à obtenir un score de performance de +155 %.

Et, fait rare, environ 80 % de la couverture provient des médias implantés dans de nombreux médias régionaux et locaux.

Canada Français

En versions papier et en ligne, les hebdomadaires ont accordé beaucoup d’attention à cette « opération charme » ! Dans Le Canada Français de Saint-Jean-sur-Richelieu, la marque a obtenu un score de performance de +146 %.
Source du visuel : Le Canada Français

AU COURS DU DERNIER MOIS, LES MÉDIAS TRADITIONNELS ONT MENTIONNÉ PLUS DE 900 FOIS MA CABANE À LA MAISON. C’EST EXCEPTIONNEL !

Selon la relationniste Diane Jeannotte — responsable des relations de presse pour Ma cabane à la maison — il s’agit de l’une des opérations de presse les plus marquantes de sa carrière. « Les médias ont rapidement considéré qu’ils pourraient contribuer, eux aussi, à l’appel à la solidarité que les propriétaires de cabanes à sucre ont lancé aux Québécois. Ça se reflète à la fois dans la quantité invraisemblable de retombées obtenues et la tonalité de la couverture médiatique ».

Ma Cabane à la maison
L’une des clés d’une opération de presse réussie, c’est de préparer le terrain avant la principale pointe de médiatisation, et de parvenir à demeurer présent dans l’actualité par la suite.
Source du visuel : CISION. Photo : Ma cabane à la maison

Un Premier ministre engagé
Le moins que l’on puisse dire, c’est que François Legault a la couenne dure !

Malgré ceux et celles qui lui reprochent de lire avant de se coucher… il continue de faire la promotion d’un livre québécois par semaine ! Et, il fait fi des critiques portant sur cette campagne de survie des cabanes à sucre en posant devant chez lui, avec son épouse, avant d’aller se régaler !

Évaluer la couverture médiatique positive ?
Depuis quelques années, l’évaluation du contenu de la couverture dans les médias sociaux et traditionnels est en progression constante. La raison principale est fort simple : c’est avec des données fiables que se font les analyses les plus judicieuses, et que les meilleures stratégies sont établies.

Ainsi, que les résultats soient satisfaisants ou non à première vue, il est pertinent d’aller au fond des choses.

DIFFÉRENTS CROISEMENTS DE DONNÉES GÉNÈRENT DES ANGLES D’ANALYSE QUI ENRICHISSENT TOUT BILAN.

Par exemples :

  • Le gain de réputation obtenu à la radio, à la télévision et sur les tablettes
  • Le score de performance dans les différents médias sociaux et traditionnels
  • Les parts de voix dans les différentes régions du Québec
  • Le nombre de mentions de la campagne et de son principal partenaire
  • Le nombre de visuels fournis par les communicateurs et repris dans la couverture médiatique
  • etc.

À retenir :

  • Même durant une pandémie, d’excellentes idées peuvent jaillir et elles peuvent se concrétiser en misant sur la solidarité de nombreux partenaires ;
  • C’est avec des données fiables que se font les analyses les plus judicieuses, et que les meilleures stratégies sont établies.

--

Dans un souci d'impartialité, le Grenier aux nouvelles se dissocie des points de vue de ses chroniqueurs, tout en soutenant le droit à la liberté de presse et d'expression.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes