Nathalie Bertrand

Pour chaque talent

par Nathalie Bertrand, le 25 mai 2012


Tout le monde est talentueux. TOUT-le-monde.
Et chaque talent a son auditoire.

Pas toujours évident de s’y retrouver par contre. Il faut être à l’écoute et sur le qui-vive. Et en plus, il est parfois inquiétant d’assumer ce qu’on s’est découvert au fil de la vie. L’essai erreur est définitivement permis. Ce que la génération Y est d’ailleurs très habile à pratiquer, un an par ici, six mois par là. Why not.

Cela dit, parfois je me demande si un rythme aussi rapide risque de brouiller leurs pistes davantage que de les alimenter dans leur recherche. Parce qu’il me semble que, pour identifier son talent, on doive expérimenter une constance et un certain ancrage. Je m’interroge ici. Vous avez une opinion à ce sujet?

En ce qui a trait à ma génération, les X dont je parle ici, ce que j’ai constaté au fil des années, touche davantage la difficulté à pleinement assumer son talent. J’ai croisé tant d’artistes, pour ne parler que d’eux, qui ont mis de côté leur art, parce qu’emprisonnés par la croyance que d’en vivre était impossible. Du moins en vivre selon les critères dictés par leur éducation ou leurs ambitions. Bon nombre de ces mêmes personnes, la quarantaine à leur porte, se demandent maintenant comment trouver une flamme. Professionnelle.

Cliquez ici pour lire la suite de l'article

_____________________________________________________________________

Nathalie Bertrand offre des services conseils en gestion des talents aux dirigeants et gestionnaires de petites entreprises, dans l'industrie des communications.
Visitez son site web
Twitter


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes