Pierre Gince, PRP, ARP

Mauvais coup médiatique: Bell

par Pierre Gince, PRP, ARP, le 1 mars 2021


Tous les lundis, le président de Mesure Média, Pierre Gince, présente un Bon coup médiatique récent ou… un Mauvais coup !

Pourquoi accorder cette semaine un « mauvais coup médiatique » à Bell ?

Bell 1
Source du visuel : Bell

Parce qu’en pleine nature, le branchement du président de Bell, Mirko Bibic, à Fibe — un produit phare de l’entreprise — a généré un déficit de réputation dont les gestionnaires de la marque auraient sans doute préféré se passer…

Privilège ? Coïncidence ?
C’est Radio-Canada qui a d’abord sorti cette nouvelle qui a été largement reprise par les autres médias.

Rappel des faits :

Bell 5
Le Chalet de M. Bibic a été beaucoup montré.
Source du visuel : Laurence Martin (Radio-Canada)

Dans la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, les disparités en matière d’accès à Internet haute vitesse sont grandes (accès lent, instable et parfois sujet aux aléas de la météo)

Bell 2
Selon Mesure Média, cette version du reportage — parmi plusieurs autres sur les différentes plateformes de Radio-Canada — a généré un score de performance négatif de -100 %.
Source du visuel : radio-canada.ca

Un porte-parole de Bell a affirmé que son grand patron n’a pas participé au développement, au financement ou au déploiement du projet au lac Pemichangan.

Le reportage de Radio-Canada mentionne que monsieur Bibic a accédé à la présidence de Bell en janvier 2020, soit le même mois où son chalet a été branché à Fibe. « C’est un drôle d’adon », a affirmé au Journal de Montréal le directeur général de la municipalité de Lac Sainte-Marie, où se trouve le chalet.

Qu’il s’agisse d’un privilège ou d’une coïncidence, le résultat est le même :

CETTE COUVERTURE MÉDIATIQUE NON SOLLICITÉE A GÉNÉRÉ UN DÉFICIT DE RÉPUTATION À LA FACETTE « CITOYEN CORPORATIF » DE BELL.

L’omniprésente Bell
Peu importe les façons de s’informer dans une journée, il est bien difficile de ne pas être exposé à Bell

Sa présence est majeure à titre d’annonceur sur les médias sociaux. À la radio aussi. À la télévision. Dans les quotidiens. Sur les routes. Etc. Il s’agit aussi d’un incontournable commanditaire de sites (le Centre Bell, la Place Bell et le Complexe sportif Bell) et un acteur-clé dans le secteur sociétal — notamment avec Bell cause pour la cause.

Dans l’actualité, cette omniprésence suscite une énorme quantité de mentions aux tonalités différentes à propos de la marque, et ce, qu’elles soient souhaitées ou non.

Bell 3

D’un point de vue qualitatif, à peu près tout ce qui a porté récemment sur Bell cause pour la cause (3 507 mentions) a été positif. Mais, l’énorme volume de mentions Centre Bell (10 537 mentions) génère une tonalité neutre, et ce, que le CH gagne ou perde…
Source du visuel : CISION

Bell
Pour ce reportage sur Bell cause pour la cause, le score de performance est de +80 %.
Source du visuel : radio-canada.ca

LES MARQUES OMNIPRÉSENTES CRÉENT DES PERCEPTIONS DIFFÉRENTES – ET PARFOIS COMPLÉMENTAIRES – DANS L’ESPRIT DES CONSOMMATEURS-CITOYENS.

Mesurer une marque avec des objectifs
Les données sur la présence de Bell dans les médias québécois et canadiens sont à ce point gigantesques — comme c’est le cas pour de multiples autres organisations — qu’il faut faire bien attention pour ne pas s’y perdre…

Pour éviter ce piège, il faut d’abord et avant tout définir des objectifs précis :

  • Que veut-on obtenir comme données quantitatives et qualitatives, et pourquoi ?
  • Quelle attention particulière est-il important d’accorder à certains marchés par rapport à d’autres, et pourquoi ?
  • Quelle importance faut-il accorder aux sections « affaires » des médias du Québec et au Canada, et pourquoi ?
  • Pourquoi faudrait-il scruter certains animateurs radio du matin avec une liste de mots-clés ?

À retenir :

  • La tonalité accordée à un enjeu précis, dans un média, durant une seule journée, varie très souvent. La mesure de la réputation permet de suivre cette fluctuation à la loupe.

--

Dans un souci d'impartialité, le Grenier aux nouvelles se dissocie des points de vue de ses chroniqueurs, tout en soutenant le droit à la liberté de presse et d'expression.


Coup médiatique: le Groupe Tanguay

À lire maintenant

La création d’un événement des Fêtes unique, un levier de votre marque employeur
François Legault est sur TikTok. Qu’attendez-vous pour y être?
Coup médiatique: le Groupe Tanguay
Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Quelles sont les règles à suivre pour vos événements des Fêtes?
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail