Émilie Poirier (MixoWeb)

Le marketing en 2021

par Émilie Poirier (MixoWeb), le 11 janvier 2021


Nous débutons 2021 d’une façon bien différente que nous avons débuté 2020. Le marketing aura l’air de quoi cette année ? Voici mon avis d’experte sur le sujet.

Les influenceurs authentiques prendront tout l’espace du marketing d’influence, au détriment des influenceurs moins vrais, plus plastiques. De plus en plus, les artifices utilisés pour modifier des photos et des vidéos sont mis à jour et reconnus par les consommateurs. De plus, les personnalités qui respirent l’authenticité gagnent en popularité de façon importante.

Ensuite, les designs actuels et respectant les spécificités locales seront davantage remarqués que les autres. Les consommateurs souhaitent encourager les entreprises locales et qui évoluent, et le design de ces dernières doit les représenter.

Du côté des sites web, ceux qui sont non adaptatifs aux mobiles à 100 % sont définitivement out. Ensuite, pour le B2C, les consommateurs s’attendent à de l’achat en ligne facile et rapide (quelques clics), et à de l’information claire. En général, autant pour le B2C que le B2B, les menus doivent être simples et peu nombreux et le site doit être rapidement trouvable via les moteurs de recherche (Google). Le référencement organique doit donc être bien travaillé et l’expérience utilisateur doit être optimisée.

2021 sera donc l’année de l’optimisation si on veut propulser notre entreprise.

influenceurs


Le marketing d’influence, ça mange quoi en automne?

À lire maintenant

La loyauté au travail
Mauvais coup médiatique: l’Impact de Montréal
Apple iOS 14: la mise à jour de la mort qui tue?
Ergonomie de site web & adaptabilité
«Écologique» veut-il encore dire quelque chose?
Demander une hausse de salaire en pleine pandémie?
Bons coups médiatiques: l’OSM et le CH
CF Montréal: Je veux être différent
Retour au travail après un hiatus?
Ce que réserve 2021 en marketing numérique et E-commerce?
Amazon pour votre entreprise : un géant qui vend !
Les Tops médiatiques de la deuxième moitié de 2020