Stéphane Gagnon

Êtes-vous disponible pour effectuer des heures supplémentaires?

par Stéphane Gagnon, le 11 mai 2012


Vous n’aimez pas travailler régulièrement 50 heures par semaine en étant payé pour 37? Rassurez-vous: vous n’êtes pas seul! Ce type de situation est habituellement réservé à certains cadres et professionnels dans de prestigieuses entreprises, ou encore, à certaines industries.

Pour le reste, comme dans le cas du travail sous pression, la plupart des travailleurs et travailleuses auront à cacher leur montre dans le tiroir du bureau quelques fois seulement durant l’année.

Votre véritable questionnement est le suivant : combien d’heures supplémentaires je devrai faire, et à quelle fréquence? Il serait fort maladroit par contre de poser ces questions dès la première entrevue. Pour l’instant, si vous tenez à obtenir l’emploi malgré ce possible désagrément, répondez simplement que oui, vous pourriez vous organiser pour effectuer des heures supplémentaires à l’occasion. Et il est évident qu’il y en aura, sans quoi la question ne serait pas posée.

Évitez encore une fois de déballer votre vie personnelle en précisant qu’il faudrait par contre vous en aviser trois jours à l’avance, afin que vous puissiez négocier avec votre ex-conjoint la modification de votre calendrier de garde...

Exemple de réponse
Oui, je suis disponible pour effectuer à l’occasion des heures supplémentaires. Pour être honnête, je ne vous dirais pas que je rêve d’en faire chaque semaine, mais par contre, je crois qu’il est parfaitement normal que tous les employés mettent parfois les bouchées doubles afin d’aider leur entreprise à passer au travers des périodes plus corsées. Par exemple, lors de mon dernier emploi, tout le Service de la comptabilité travaillait 50 heures par semaine durant la période des impôts. C’était un peu essoufflant, mais aussi très stimulant.

Dans la prochaine chronique: Do you speak English?

___________________________________________________________________

Cette chronique est tirée du livre L’entrevue d’embauche: toutes les astuces pour enfin obtenir un OUI!, de Stéphane Gagnon, consultant en communication et en employabilité.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes