iProspect

Découvrez Penguin, la nouvelle mise à jour de Google

par iProspect, le 11 mai 2012


Le mois d’avril aura été sportif dans les résultats de recherche: mise à jour 3.5 de Panda et lancement de Penguin. Autant dire que les référenceurs ont été occupés à comprendre les changements induits et à agir! Il faut dire que, via Google Webmaster Tool, un très grand nombre d’avertissements avaient été envoyés aux webmasters dans les semaines précédentes.

Dans les premiers temps surnommé maladroitement «mise à jour de suroptimisation SEO», Matt Cutts, le directeur du département anti spam de Google, a ensuite préféré parler de webspam algorithm update. Il est également revenue sur les recommandations visant à travailler le référencement d’un site dans les règles de l’art, soit conformes à celles émises par Google. Le bon référencement est ainsi appelé "white hat" alors que le mauvais, celui traqué par Matt Cutts et son équipe est appelé "black hat". Cependant, si les consignes restent générales, Google reste très discret sur les véritables signaux désormais pris en compte par ses robots.

Les critères de la mise à jour Penguin

Le lancement de Penguin s’inscrit dans la droite lignée de la mise à jour Panda, dont la finalité est de proposer des résultats de recherche plus pertinents et de meilleure qualité, afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

Pour ce faire, Penguin s’attaque aux pratiques suivantes:
• Le keyword stuffing ou répétition trop importante et non pertinente du mot clé dans les éléments de page, de la balise title au corps du texte.
• Les publicités placées au-dessus de la ligne de flottaison
• Des liens sortants avec une concentration d’ancres similaires en provenance de sites de basse qualité (ou pénalisés par Google), ou en provenance d’un réseau de site ayant la même adresse IP

Alors que Panda avait touché 12 % des requêtes, Penguin aura un impact divers selon les langues, mais cela tourne autour de 3 % des sites, 5 % pour les résultats de recherche dans des langues très touchées par le spam comme ceux de Google Pologne.

Recours et actions à mettre en place pour votre site

La mise à jour Penguin amène à reconsidérer le profil de liens entrants de votre site et à éventuellement contacter les webmasters des sites concernés afin d’ôter ceux qui seraient suspicieux. Nous proposons d’entrer plus en détail dans les critères à désormais considérer:
• S’éloigner des sites hors thématiques
• Éviter les sites de communiqués de presse
• Se méfier des annuaires et préférer uniquement ceux possédant une bonne notoriété
• Se méfier également des réseaux de site reliés entre eux par des liens et une adresse IP similaire
• Ne pas acheter de liens demeure une pratique toujours plus d’actualité
• Varier le plus possible l’ancre des liens et inclure la marque

Cela implique d’utiliser un outil comme Webmaster Tool ou Open Site Explorer pour extraire les liens entrants et définir les sites les plus critiques. Les liens sitewide, ou sur l’ensemble des pages d’un site, sont particulièrement visés, dans le sens où ils sont fortement assimilés à des échanges de liens ou des achats de lien, surtout si l’ancre du lien est très ciblée et sans mention de la marque.

Un dernier conseil: Étudier les résultats de recherche sur votre mot clé principal, si vous trouvez des sites non pertinents, vous pouvez reporter ce bug dans l’algorithme via ce formulaire.

NVI est spécialisée en tactiques de référencement (SEO/SEM) et offre une gamme complète de services en marketing interactif.


Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions

À lire maintenant

Désinformation et menaces informatiques: l’intelligence artificielle au cœur des solutions
Pourquoi les villes et municipalités devraient-elles choisir WordPress?
5 astuces pour réussir votre marketing numérique pour OBNL
Bon coup médiatique: Hydro-Québec
Ergonomie 101
Hausse salariale: comment s’y prendre?
Bon coup médiatique: la santé mentale
Évitez de vous brûler au travail
Mauvais coup médiatique: Anne Casabonne
Aux urnes, communicateurs!
Bons coups médiatiques: Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime
Cinq conseils pour rehausser l’expérience des portes ouvertes