Pierre Gince, PRP, ARP

Bon coup médiatique: Régis Labeaume

par Pierre Gince, PRP, ARP, le 31 août 2020


Tous les lundis, le président de Mesure Média, Pierre Gince, présente un Bon coup médiatique de la semaine précédente ou… un Mauvais coup !

En politique comme dans tout autre domaine, l’impact favorable des relations de presse est rarement le fruit du hasard…

Ainsi, mardi et mercredi derniers, ce n’est pas un hasard si le maire de Québec, Régis Labeaume, a accordé quelques entrevues ciblées, et ce, tant à Montréal que dans sa ville.

Que cherchait-il : de toute évidence, à passer un message précis à certains élus… et il a réussi !

Mesure Media 1
Sources : Journal de Québec, Le Soleil, La Presse+

Il était une fois… un personnage

Régis Labeaume est sans contredit un personnage. Maire de Québec depuis 2007, il est un homme politique coloré qui parle comme Monsieur et Madame Tout-le-Monde. Et, pour parler, il parle ! Il n’a pas sa langue dans sa poche, et il ne connait pas la langue de bois…

De loin le principal notable de la Grande Allée, Régis Labeaume est l’une des personnalités que les journalistes et animateurs du Québec aiment le plus interviewer parce qu’il sait « faire la nouvelle » !

Mesure Media 2

Régis Labeaume sait comment se démarquer dans les médias. Toutefois, en août, son homonyme de Montréal, Valérie Plante, lui a damé le pion en obtenant une plus importante couverture médiatique liée, notamment, à la bande desssinée qu’elle a écrit.

Source : CISION

À l’attaque !

Qu’a fait Régis Labeaume lors de sa dernière sortie ? Il a mis de la pression sur le Premier ministre François Legault afin qu’il se compromette à propos du projet de tramway que défend « bec et ongles » le maire, et qu’il affirme que la Ville de Québec n’aura pas de métro.

D’une entrevue à l’autre — principalement dans les quotidiens et à la télévision, lors d’entrevues individuelles ou de rencontres éditoriales — les messages clés du maire liés au transport de demain à Québec étaient forts, notamment dans La Presse+. On y trouve une nouvelle à ce sujet, de même qu’une chronique de Mario Girard intitulée Labeaume s’en va-t-en-guerre (Une fois de plus).

Dans le quotidien Le Soleil, le maire a accordé une entrevue plus intimiste au chroniqueur François Bourque.

Ce carnet de quelques entrevues ciblées a généré — le maire et son entourage le savaient très bien — énormément de mentions dans d’autres médias, notamment à la radio. Résultat : plus de 340 retombées en trois jours !

Évidemment, le PM n’allait pas se laisser imposer l’agenda politique du maire… et, sans surprise, il s’est abstenu de commenter. Mais, la vice-première ministre Geneviève Guilbault n’a pas eu le choix de réagir, mercredi, sur les dossiers de transport de la Vieille Capitale. Puis, jeudi, le maire a donné un point de presse pour… commenter les commentaires !

Selon Mesure Média, le maire Labeaume a généré en trois jours, un nouveau gain de réputation de plusieurs dizaines de milliers de dollars pour la Ville de Québec, et des scores très favorables oscillants de 140 % à 170 % !

À retenir :

  • Tous les dirigeants n’ont pas le charisme médiatique de Régis Labeaume
  • Mais, la définition d’objectifs clairs et réalistes, tout comme la préparation de messages clés à marteler, sont à la portée de tous !

 


Bon coup médiatique: Marc Bergevin

À lire maintenant

Optimiser son ROI, un sport accessible à tous !
L’internalisation et l’externalisation du marketing numérique
Bon coup médiatique: Marc Bergevin
Une saison à ne jamais oublier
Mauvais coup médiatique: CHOI Radio X
Agence VS Client
Le marketing d’influence, ça mange quoi en automne?
Marketing web : peut-on le faire soi-même ?
Bon coup médiatique: Nathalie Normandeau
Faites-vous des bévues sur vos médias sociaux ?
Bon coup médiatique: Guy Lafleur
Inclusion au travail: reconnaître nos biais inconscients