Émilie Poirier (MixoWeb)

Le nouveau marketing

par Émilie Poirier (MixoWeb), le 26 août 2020


La pandémie de COVID a-t-elle modifié la façon de faire du marketing au Québec ?

Elle l’a modifiée, et les entreprises doivent maintenant s’adapter. Beaucoup d’entreprises ont rapidement mis en place de nouvelles façons de faire durant la pandémie. Il importe maintenant de voir à plus long terme et d’assurer une pérennité aux actions pertinentes et ayant un bon ROI.

Les habitudes des consommateurs ont changé. Ils achètent davantage en ligne, et ils sont plus sensibilisés à l’achat local qu’auparavant. Surtout, ils accordent une importance à la façon dont les employés d’une entreprise sont traités lorsqu’ils choisissent de qui ils vont acheter. Toutefois, les consommateurs québécois restent les mêmes personnes qu’auparavant. Ils souhaitent acheter des produits qui correspondent à leurs besoins, qui ont un bon rapport qualité-prix et qui seront disponibles (ou livrés) rapidement.

Les forces à mettre de l’avant sont donc : l’aspect local, les conditions de travail des employés, la qualité, la rapidité de prise de possession par le client, la personnalisation (si possible), la réactivité de l’entreprise, etc. Les canaux de publicité locaux et ultra ciblés deviennent pertinents et efficaces. On pense ici à du placement Web ciblé, à des influenceurs locaux, à une utilisation judicieuse des médias sociaux pertinents, à des concours inspirés par le public cible, etc.

En tant qu’entreprise, il convient donc de revoir sa communication et sa façon de faire du marketing, mais tout en conservant ses forces. Les entreprises québécoises doivent augmenter leurs parts de marché par rapport aux entreprises internationales, et elles pourront le faire en misant sur leurs spécificités.

mixoweb


Le marketing d’influence, ça mange quoi en automne?

À lire maintenant

Optimiser son ROI, un sport accessible à tous !
L’internalisation et l’externalisation du marketing numérique
Bon coup médiatique: Marc Bergevin
Une saison à ne jamais oublier
Mauvais coup médiatique: CHOI Radio X
Agence VS Client
Le marketing d’influence, ça mange quoi en automne?
Marketing web : peut-on le faire soi-même ?
Bon coup médiatique: Nathalie Normandeau
Faites-vous des bévues sur vos médias sociaux ?
Bon coup médiatique: Guy Lafleur
Inclusion au travail: reconnaître nos biais inconscients