Grenier Recrutement

Une candidature sur trois serait exclue après vérification des références

par Grenier Recrutement, le 21 janvier 2020


Avez-vous une solide liste de référence lorsque vient le temps de soumettre une candidature pour un emploi qui vous attire ? Sans quoi, votre candidature risque d’être écartée. En effet, selon un récent sondage d’Accountemps — un cabinet mondial de dotation en personne — les cadres supérieurs canadiens rejettent environ une candidature sur trois (32 %) pour un poste au sein de leur entreprise après la vérification des références.

La vérification des références est une étape cruciale pour les employeurs, puisqu’elle les aide à déterminer si un candidat convient au poste (tant au niveau des compétences que de l’expérience) et s’il s’intégrera aisément à la culture du milieu de travail. Les cadres supérieurs ayant répondu au sondage ont expliqué qu’ils cherchent principalement à en savoir plus sur les forces et faiblesses des candidats.

Le président d’Accountemps au Canada, David King, évoque qu’à elle seule, la vérification des références peut faire en sorte que vous décrochiez un poste ou non. Il incite d’ailleurs les gens à se préparer et à aviser leurs références.

Voici quelques conseils prodigués par King :

Faire ses devoirs

Selon lui, vous devriez choisir vos références avec la même attention que vous prêtez à votre curriculum vitæ. Pensez aux personnes qui pourraient le mieux témoigner de vos capacités et n’oubliez pas de déterminer si les politiques de leur entreprise les empêchent de le faire.

Demander la permission

Les personnes responsables du recrutement ne devraient pas prendre vos références par surprise. Vous devrez d’abord confirmer leur intérêt ainsi que leur disponibilité. Si elles acceptent d’agir à titre de référence, tenez-les au courant du processus d’embauche et laissez-les savoir le moment où elles seront contactées (si possible).

Être proactif

King suggère de ne pas attendre qu’un employeur potentiel vous demande une liste de références. Communiquez avec vos références tôt dans le processus pour leur faire savoir que vous cherchez à relever de nouveaux défis. Plus vous êtes préparé, plus vos références seront efficaces.

Dire « merci »

Faites un suivi en envoyant un message aux personnes qui ont discuté avec la personne au recrutement afin de les remercier de leur temps et de leur recommandation. Et un jour, qui sait, vous pourriez leur rendre la pareille !


Vous cherchez à impressionner votre futur employeur avec votre CV?

À lire maintenant

Utilisez-vous seulement 20% de votre plateforme de marketing automatisé?
5 questions à vous poser avant de changer d’emploi
L’Expérience Client au secours du retail
Le marketeur qui chuchotait aux oreilles des ventes
Comment postuler avec succès à l’interne
Le non verbal des influenceurs
Parlons Cash: Structurer ses investissements marketing grâce à l’OPMP
Pour une réunion efficace
La génération Z façonne le marché canadien du crédit
Ergonomie de site web & adaptabilité
Trois méthodes pour construire un énoncé stratégique «tight»
Comment se remettre dans le bain du travail après les vacances ?